Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les Etats-Unis veulent un cessez-le-feu au Liban excluant la reprise du conflit (Rice)

    International
    URL courte
    0 10
    TEL-AVIV, 25 juillet - RIA Novosti. La secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, s'est prononcée lundi pour l'arrêt du conflit libano-israélien armé sur la base d'un accord à long terme excluant toute possibilité de réédition de ce genre de conflits à l'avenir.

    "Il faut garantir l'impossibilité du retour à la situation d'autrefois. Le temps d'un nouveau Proche-Orient est venu", a notamment déclaré Condoleezza Rice à Jérusalem avant le début de sa rencontre avec le premier ministre d'Israël, Ehud Olmert.

    La secrétaire d'Etat américaine a laissé clairement entendre que Washington avait pour priorité non seulement un cessez-le-feu dans les meilleurs délais, mais surtout un changement radical de toute la situation dans la zone du conflit libano-israélien.

    "C'est justement pourquoi le président Bush et moi-même parlons d'un cessez-le-feu durable et d'un arrêt des violences qui améliorent sensiblement la situation en matière de sécurité par rapport à ce qui existait auparavant", a indiqué Condoleezza Rice.

    Pour sa part, Ehud Olmert a déclaré la ferme détermination d'Israël de poursuivre ses opérations militaires contre le Hezbollah qui ont déjà fait, en deux semaines de conflit, quelque 400 morts parmi les Libanais.

    "Israël est fermement décidé à poursuivre sa lutte contre le Hezbollah. Nous allons les arrêter. Nous sommes prêts à prendre les mesures les plus dures contre ceux qui pointent des milliers de roquettes contre nos civils", a souligné le premier ministre de l'Etat hébreu.

    De Jérusalem, Condoleezza Rice se rendra à Ramallah pour négocier avec le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. Mercredi 26 juillet, la secrétaire d'Etat américaine prendra part à une rencontre ministérielle à Rome, consacrée à la crise au Proche-Orient.

    Israël essaie d'obtenir la libération de ses deux militaires pris en otages par des commandos libanais et l'application de la résolution 1559 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies sur le désarmement des milices du Hezbollah et le déploiement de troupes gouvernementales libanaises à la frontière entre le Liban et l'Etat hébreu.

    La position du Liban qui réclame un cessez-le-feu immédiat avant même la signature d'accords à long terme sur des questions politiques n'est pas soutenue par Israël et les Etats-Unis.

    Lire aussi:

    Lavrov au sujet de ses relations avec Condoleezza Rice: «Si je lui plaisais? Mensonge!»
    Condoleezza Rice nomme le véritable but poursuivi par les USA lors de l’invasion de l’Irak
    Condoleezza Rice nomme le véritable but poursuivi par les USA lors de l’invasion de l’Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik