Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Sommet russo-mongol vendredi à Moscou

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 8 décembre - RIA Novosti. Les présidents russe et mongol, Vladimir Poutine et Nambaryn Enkhbayar, s'entretiendront vendredi à Moscou.

    Nambaryn Enkhbayar se trouve en Russie depuis le 4 décembre en visite officielle sur l'invitation de Vladimir Poutine. Le président mongol a effectué un voyage d'information dans des entités russes, se rendant notamment en Bouriatie, dans la région de Novossibirsk en en Kalmoukie.

    L'agenda du 8 décembre comporte des pourparlers au sommet à Moscou, un entretien avec le premier ministre russe, Mikhaïl Fradkov, des rencontres avec les présidents des deux chambres du parlement, Sergueï Mironov et Boris Gryzlov.

    "La Mongolie figure parmi les priorités de la politique extérieure russe en Asie", a déclaré une source au Kremlin en précisant que le président Poutine avait déjà rencontré Nambaryn Enkhbayar à cinq reprises, dont une cette année dans le cadre du sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai.

    Le développement des liens économiques et commerciaux russo-mongols constituera l'un des thèmes majeurs des entretiens Poutine-Enkhbayar de vendredi.

    Au Kremlin on fait remarquer que si le commerce entre les deux pays croît régulièrement, il accuse néanmoins un important retard par rapport à la période soviétique.

    "Selon les statistiques russes, en 2005 les échanges s'e sont chiffrés à 466 millions de dollars, soit une progression de 70% par rapport à 2000, cependant c'est près de deux fois moins que le montant des échanges à la charnière des années 80-90 du siècle dernier. A l'époque le chiffre d'affaires dépassait le milliard de dollars", a indiqué l'interlocuteur de RIA Novosti en ajoutant que "la Russie reste l'un des principaux partenaires commerciaux de la Mongolie (19,4% de son commerce extérieur), occupant la deuxième place derrière la Chine".

    Le programme de développement de la coopération économique russo-mongole jusqu'à 2010 devrait être entériné au cours de la visite du président mongol en Russie. L'un de ses objectifs est de porter à 1 milliard de dollars le montant des échanges entre les deux pays.

    Lire aussi:

    13,6 mds EUR d’investissements chinois pour rapprocher encore plus Pékin et Moscou
    Un modèle du Système solaire vieux de plus de 2.000 ans découvert en Chine
    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik