Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Lettonie invitée par l'ambassadeur russe à intensifier la coopération bilatérale

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    RIGA, 8 décembre - RIA Novosti. Viktor Kalioujny, ambassadeur de Russie en Lettonie, estime que, pour l'instant, "les hommes politiques lettons de la coalition au pouvoir manquent de courage, de pragmatisme et d'esprit d'ouverture".

    "Il est temps de se mettre à coopérer avec la Russie, c'est nécessaire au dialogue normal entre les deux pays", a-t-il déclaré vendredi dans une interview à RIA Novosti.

    "En Lettonie, il y a des forces politiques avec lesquelles nous sommes prêts à coopérer : ce sont, bien entendu, le "Parti populaire", parti au pouvoir, ainsi que le groupement "Centre de concorde" et le parti "Pour les droits de l'homme en Lettonie unie", a-t-l dit.

    Pour développer des rapports bilatéraux normaux, Riga doit "abandonner la rhétorique sur l'histoire et l'occupation".

    "J'ai maintes fois répété que l'histoire ne devait pas se mêler de la politique contemporaine. Malheureusement, pour l'instant, cet élément historique réactionnaire prédomine dans la politique lettone. Il faut comprendre, en fin de compte, que, premièrement, tout le monde est las d'entendre la même chose et, deuxièmement, en l'absence de décision, cela devient un passe-temps insensé et on a envie de dire, une fois de plus : "Cela suffit", a déclaré Viktor Kalioujny.

    La Lettonie est un Etat indépendant et a le droit d'organiser n'importe quelle manifestation, a souligné l'ambassadeur, ayant en vue le sommet de l'OTAN qui vient de s'y tenir.

    "Il est difficile de commenter les décisions adoptées à ce sommet. Par exemple, en ce qui concerne le règlement du conflit armé en Afghanistan, la France et l'Allemagne n'ont pas emboité le pas à leurs alliés et se sont prononcés contre l'accroissement de la présence militaire dans ce pays", a fait savoir Viktor Kalioujny.

    "La Lettonie a fait exception à la règle, car elle est toujours prête à suivre l'appel lancé. J'ai l'impression que si Riga ne modère pas son ardeur à participer aux opérations militaires au-delà de ses frontières il restera sans un seul soldat.

    Lire aussi:

    À Riga, la marche des légionnaires SS prend de l'ampleur
    L'Otan muscle sa présence en Lettonie
    Des exercices militaires dirigés par les États-Unis se déroulent en Lettonie
    Scandale à l’aéroport de Riga avec l’Ambassadrice des Émirats arabes unis
    Les Russes, discriminés en Lettonie, saisissent la Cour pénale internationale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik