Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le président kazakh appelle à instituer l'Union centrasiatique

    International
    URL courte
    0 1 0 0
    ASTANA, 9 avril - RIA Novosti. L'Union des Etats d'Asie centrale assurerait des avantages économiques indiscutables à ses membres, estime le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev.

    "La meilleure solution serait (pour nous) une Union des Etats d'Asie centrale (...). Economiquement, cette intégration serait très avantageuse et, d'une manière générale, elle garantirait notre sécurité", a déclaré M. Nazarbaïev intervenant lundi à la télévision kazakhe.

    "Notre population est de 55 millions d'habitants, il n'y a pas de barrières linguistiques entre nos Etats, nos économies sont complémentaires et nous sommes unis par des réseaux de transport et énergétiques. La région (du Kazakhstan et d'Asie centrale) pourrait couvrir entièrement ces besoins alimentaires et énergétiques. Que voudrait-on de plus ?" s'est interrogé le président kazakh.

    Quant à la population des pays centrasiatiques, "elle en gagnera sûrement", a estimé M. Nazarbaïev.

    "Je ne comprends pas jusqu'à présent pourquoi une telle union n'est pas encore réalité", a noté le président kazakh.

    L'idée d'une Union des Etats d'Asie centrale qui pourrait regrouper le Kazakhstan, l'Ouzbékistan, le Kirghizistan (Kirghizie), le Tadjikistan et le Turkménistan, avait été proposée par le président kazakh en 2005. "Notre proposition d'instituer l'Union est appuyée par nos voisins", avait affirmé M. Nazarbaïev en octobre 2005, rencontrant les chefs des missions diplomatiques et des organisations étrangères accrédités au Kazakhstan.

    "Cette initiative est imprégnée de l'esprit du temps et elle tend à réunir les efforts de nos pays dans la lutte contre les nouveaux défis et les nouvelles menaces, à créer un marché et un espace informationnel communs, à consolider nos liens culturels et humanitaires", avait alors indiqué le président kazakh.

    Selon M. Nazarbaïev, les Etats de la région pourraient régler les problèmes qui se posent à eux uniquement en s'unissant.

    Jusqu'à présent, l'idée d'Union centrasiatique en reste au stade de projet.

    Lire aussi:

    Un contingent eurasien en Syrie?
    L’Inde et le Pakistan sur le point de rejoindre l’OCS
    Kazakhgate, une affaire d’États: scandale politique en France et en Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik