Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le passage de l'Iran à l'enrichissement industriel d'uranium menace le régime de non-prolifération

    International
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 9 avril - RIA Novosti. Le passage de l'Iran à l'enrichissement d'uranium à l'échelle industrielle risque de provoquer l'effondrement de tout le régime de non-prolifération nucléaire, a déclaré lundi à RIA Novosti Sergueï Markov, membre de la Chambre civile de la Fédération de Russie.

    "Cela ne manquerait certes pas de relancer la course aux armements nucléaires parmi les soi-disant pays "du seuil" - l'Arabie Saoudite, l'Egypte, l'Argentine, le Brésil, le Canada, le Japon et la Corée du Sud", a estimé l'expert, commentant la déclaration de la direction iranienne selon laquelle l'Iran faisait désormais partie des pays produisant du combustible nucléaire à l'échelle industrielle.

    Selon Sergueï Markov, cette décision des autorités iraniennes s'explique sans doute par le désir de protéger la souveraineté de l'Iran, ainsi que par l'incapacité des principales puissances du monde de "bloquer une telle brèche dans le régime de non-prolifération".

    "Le principal responsable en est Washington qui ne s'est pas acquitté du rôle de leader mondial dont il s'était chargé lui-même", est l'avis de l'expert. Et d'ajouter que les Etats-Unis se sont avérés incapables de consolider les principales puissances mondiales, mais en entravent, par contre, l'action.

    Lire aussi:

    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    Accord sur le nucléaire iranien: les sanctions levées, vivent les sanctions!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik