Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Kirghizstan: démission du gouvernement en cas d'adoption d'une nouvelle Constitution

    International
    URL courte
    Manifestations de l'opposition au Kirghizstan (22)
    0 0 0 0

    Le gouvernement kirghiz démissionnera si le parlement adopte la nouvelle Constitution, dont le projet a été déposé mardi par le président du pays, a déclaré mardi le premier ministre Almaz Atambaïev.

    BICHKEK, 10 avril - RIA Novosti. Le gouvernement kirghiz démissionnera si le parlement adopte la nouvelle Constitution, dont le projet a été déposé mardi par le président du pays, a déclaré mardi le premier ministre Almaz Atambaïev.

    "J'ai moi-même insisté pour ajouter cet amendement à la Constitution. Je ne m'accroche pas à ce siège", a-t-il affirmé aux journalistes.

    Le premier ministre a expliqué que la démission du gouvernement était indispensable pour que les leaders de l'opposition puissent avancer leurs candidats et "lutter pour le pouvoir non pas dans la rue, mais à l'intérieur des murs du parlement".

    L'opposition radicale exige la démission du président et une réforme constitutionnelle immédiate. Dans ce cadre, un groupe a été créé pour proposer des amendements à la Constitution, toutefois, les représentants de l'opposition radicale, dont l'ex-premier ministre Felix Koulov, ont refusé d'en faire partie.

    Mardi, le président Kourmanbek Bakiev a signé et déposé au parlement le projet de nouvelle Constitution réduisant sensiblement ses pouvoirs.

    Les leaders de l'opposition radicale ont l'intention de lancer demain une action de protestation à Bichkek pour une durée indéterminée, jusqu'à ce que le président réagisse à cette démarche.

    Dossier:
    Manifestations de l'opposition au Kirghizstan (22)

    Lire aussi:

    Au Venezuela, le parlement «lève le drapeau du putsch»
    La majorité des Turcs votent pour l'élargissement des pouvoirs d'Erdogan
    Le Premier ministre turc annonce la victoire du «oui» au référendum turc, Erdogan triomphe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik