Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Crise politique en Ukraine: le Conseil de l'Europe insiste sur le respect de la Constitution

    International
    URL courte
    Crise politique en Ukraine (196)
    0 0 0 0

    "Je vois deux issues à la situation actuelle: la première est juridique, par la Cour constitutionnelle d'Ukraine, la deuxième passe par un dialogue entre les partis politiques intéressés", a déclaré aux journalistes le secrétaire général du Conseil de l'Europe Terry Davis.

    STRASBOURG, 17 avril - RIA Novosti. Le Conseil de l'Europe invite les acteurs de la vie politique en Ukraine à respecter la Constitution du pays et à régler la crise au moyen du dialogue.

    "Je vois deux issues à la situation actuelle: la première est juridique, par la Cour constitutionnelle d'Ukraine, la deuxième passe par un dialogue entre les partis politiques intéressés", a déclaré aux journalistes le secrétaire général du Conseil de l'Europe Terry Davis.

    En ce qui concerne un règlement juridique de la crise en Ukraine, M. Davis a fait remarquer qu'il valait mieux régler les problèmes existants "à la cour que dans la rue". Il a en outre affirmé avoir rencontré lundi les représentants de la délégation ukrainienne.

    Il a par ailleurs rappelé que le premier ministre ukrainien Viktor Ianoukovitch devait intervenir à Strasbourg devant les parlementaires européens et répondre à leurs questions. (Son intervention était prévue pour 12 heures locales).

    Revenant à l'examen de la situation en Ukraine, Terry Davis a indiqué que le Conseil de l'Europe n'avait aucune intention de s'y mêler, rappelant que n'importe quelle décision concernant les élections demandait du temps.

    La Cour constitutionnelle d'Ukraine a abordé mardi l'examen de la validité du décret du 2 avril de Viktor Iouchtchenko portant dissolution du parlement et fixant les élections anticipées au 27 mai. La signature de ce décret, motivée par le passage de 11 députés de la Rada suprême (parlement) du camp de l'opposition à la coalition gouvernementale, a de fait provoqué une crise politique dans le pays, les députés de la coalition parlementaire au pouvoir refusant de s'y soumettre et s'en remettant à la Cour constitutionnelle de l'Ukraine.

    Les décisions de la Cour constitutionnelle sont considérées comme légitimes si 12 juges sur 18 participent à sa réunion.

    Dossier:
    Crise politique en Ukraine (196)

    Lire aussi:

    Porochenko destitué? Du moins, il aurait «mérité d’être évincé du pouvoir 5 fois»
    «Personnellement, je ne vois pas en rose l’avenir de l’Ukraine»
    Porochenko charge la Commission constitutionnelle de modifier le statut de la Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik