Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le président de la CE espère la levée de l'embargo russe sur la viande polonaise

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    BRUXELLES, 18 avril - RIA Novosti. Nous espérons que la Russie trouvera la possibilité de lever son embargo sur les importations de viande polonaise, a déclaré le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, au terme de négociations mercredi avec le président polonais Jaroslaw Kaczynski.

    Nous travaillons activement sur ce dossier avec la Pologne et la Russie et nous sommes en contact permanent avec les autorités sanitaires russes, a-t-il indiqué.

    Nous croyons que cela (la levée de l'embargo) serait une bonne décision. Nous travaillons de manière active et constructive avec la Russie, a ajouté le président de la CE.

    Philippe Tod, porte-parole de la CE, avait annoncé plus tôt que des informations supplémentaires relatives à la qualité des produits d'élevage dans les pays de la CEI avaient été envoyées au Service fédéral russe de contrôle vétérinaire et phytosanitaire. Bruxelles espère que cela permettra de lever les griefs des autorités sanitaires russes envers la qualité de la viande polonaise, selon lui.

    Le 21 avril, à Nicosie(Chypre), le ministre russe de l'Agriculture, Alexeï Gordeev, s'entretiendra à ce sujet avec le commissaire européen pour la Santé et la Protection des droits des consommateurs Marcos Kyprianou.

    Nous pouvons réaliser des progrès dans cette question qui est importante aussi bien pour la Pologne que pour l'Union européenne, a indiqué le président de la CE.

    En novembre 2005, la Russie avait frappé d'embargo provisoire les importations de viande et de légumes polonais, soupçonnant la Pologne, à juste titre d'ailleurs, de se livrer à la réexportation de denrées en provenance des pays présentant de forts risques sur le plan phytosanitaire et vétérinaire.

    Pour sa part, à la veille du sommet Russie-UE à Helsinki en novembre 2006, Varsovie avait opposé son veto au lancement des négociations sur un nouvel accord de partenariat et de coopération entre la Russie et l'UE, réclamant, comme préalable, la levée de l'embargo de Moscou sur les importations de viande et de légumes polonais.

    Lire aussi:

    «L’embargo alimentaire russe constitue une mesure justifiée»
    Trois ans d’embargo alimentaire: avantages, inconvénients et perspectives pour la Russie
    Varsovie prévient l’UE que d’autres pays pourraient suivre l’exemple du Brexit
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik