Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les projets antimissiles américains en Europe examinés au Conseil Russie-OTAN

    International
    URL courte
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)
    0 0 0 0
    BRUXELLES, 19 avril - RIA Novosti. Deux réunions consacrées au déploiement éventuel en territoire européen d'éléments de la défense antimissile (ABM) américaine se tiendront ce jeudi au siège de l'OTAN à Bruxelles.

    Les conséquences militaires et politiques d'une implantation en République tchèque et en Pologne d'installations antimissiles et de radars américains seront examinées séparément par la Conseil Russie-OTAN (CRO) et le Conseil de l'alliance.

    A l'OTAN ces réunions sont qualifiées de "renforcées": les ambassadeurs des 26 pays membres de l'OTAN et de la Russie y seront épaulés par des représentants des ministères nationaux de la Défense et des Affaires étrangères.

    Au CRO le point de vue de la Russie sur ces projets américains devrait être exposé par le général Evgueni Boujinski, directeur adjoint du Département de coopération militaire internationale du ministère de la Défense. Eric Edelman, sous-secrétaire d'Etat à la Défense pour les questions politiques, et Henry Obering, directeur de l'Agence de défense antimissile des Etats-Unis, expliqueront pourquoi les Américains jugent nécessaire la création d'un bouclier antimissile en Europe.

    Selon Washington le déploiement d'éléments de l'ABM américaine en République tchèque et en Pologne assurera la sécurité de l'Europe et des Etats-Unis , notamment en cas d'attaques de la Corée du Nord et de l'Iran, des pays qui ont déjà procédé à des essais de missiles balistiques. Pour Moscou, ces projets américains constituent une menace militaire pour la sécurité nationale de la Russie.

    L'Allemagne, la France et le Luxembourg se sont déjà prononcés en faveur de l'ouverture d'un débat sur ce dossier avec la Russie, notamment au niveau du CRO. A Washington aussi on estime que cela permettrait de lever toutes les incertitudes.

    Au sein de l'OTAN on évoque la possibilité d'une association des projets des Etats-Unis avec ceux de l'alliance concernant la mise en place de sa propre défense antimissile de théâtre.

    Dossier:
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)

    Lire aussi:

    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    L'Otan crée un catalogue de «mythes russes»
    L’Otan impose à la Norvège son bouclier antimissile
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik