Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Abbas exhorte à la levée de l'embargo international frappant les Palestiniens

    International
    URL courte
    0 1 0 0
    ATHENES, 23 avril - RIA Novosti. Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a exhorté lundi depuis Athènes les leaders du monde à lever l'embargo international sur l'assistance aux Palestiniens que bien des pays avaient imposé suite à la venue du Hamas au pouvoir dans les territoires.

    "Je m'adresse à tous les pays intéressés. Nous avons formé un gouvernement d'union nationale qui exprime la volonté du peuple palestinien et nous demandons la levée de l'embargo qui nous frappe", a notamment déclaré Mahmoud Abbas lors de son entretien à Athènes avec le premier ministre grec Costas Caramanlis.

    "Le peuple palestinien a déjà beaucoup souffert et souffre toujours de cet isolement et ce, depuis toute une année. Le peuple palestinien est en train de vivre une vraie tragédie sociale, économique et politique. Si la communauté internationale veut effectivement nous aider, elle doit nous retirer de cet isolement pour que nous puissions mener une vie normale et oeuvrer parallèlement au règlement politique du problème du Proche-Orient", a ajouté le président de l'Autorité palestinienne.

    Ce disant, Mahmoud Abbas a aussi espéré que ses contacts réguliers avec le premier ministre d'Israël Ehoud Olmert ne manqueraient pas non plus de contribuer à l'amélioration de la situation au Proche-Orient.

    De son côté, le premier ministre grec Costas Caramanlis a souligné que la Grèce était toujours intervenue en faveur des droits des Palestiniens.

    "Nous déclarons haut et fort que l'unique solution du problème palestinien, c'est la création d'un Etat souverain indépendant, c'est aussi la coexistence pacifique des deux Etats - d'Israël et de la Palestine - dans les frontières sécurisées et internationalement reconnues", a noté le premier ministre de la Grèce.

    Par ailleurs, M. Caramanlis a tout particulièrement insisté sur l'importance des démarches telles, que les ententes enregistrées à La Mecque entre les mouvements palestiniens Fatah et Hamas, la mise en place d'un gouvernement palestinien d'union nationale et l'initiative de paix arabe rénovée.

    Et d'ajouter en conclusion que la solution du problème relatif à la création d'un Etat palestinien indépendant est une condition des plus importantes pour le règlement d'autres problèmes du Proche-Orient.

    Lire aussi:

    Poutine: la Palestine et Israël doivent combattre ensemble le terrorisme
    «Pas de paix au Proche-Orient tant que le problème palestinien ne sera pas résolu»
    Les Palestiniens exhortent le monde arabe à dire «niet» à la normalisation avec Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik