Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Kosovo: Moscou a réussi à équilibrer le programme de la mission de l'ONU dans la province (MID)

    International
    URL courte
    Statut du Kosovo (2007) (365)
    0 1 0 0

    La Russie a réussi à faire en sorte que le programme de la mission du Conseil de sécurité de l'ONU au Kosovo soit bien équilibré, a estimé mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Vladimir Titov.

    MOSCOU, 24 avril - RIA Novosti. La Russie a réussi à faire en sorte que le programme de la mission du Conseil de sécurité de l'ONU au Kosovo soit bien équilibré, a estimé mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Vladimir Titov.

    "Dès le départ, nous sommes intervenus en faveur d'un programme informatif et équilibré qui comprenne des visites des enclaves ethniques. Je pense que nous avons finalement réussi à le faire", a noté le diplomate.

    Et d'ajouter que la mission comprendrait les représentants des 15 membres du Conseil de sécurité de l'ONU. Les participants partiront de New York mardi soir. Après une escale à Bruxelles où ils auront des entretiens avec des représentants de l'Union européenne et de l'OTAN, ils se rendront à Belgrade pour une rencontre avec les autorités serbes. Ensuite, la mission ira à Pristina où elle doit rencontrer les représentants de la présence internationale au Kosovo (Mission d'administration intérimaire des Nations unies et Force multinationale).

    Après cela, la mission du Conseil de sécurité de l'ONU visitera les enclaves ethniques, tant serbes qu'albanaises. Sur le chemin de retour, les participants de la mission doivent rencontrer les représentants de l'ONU à Vienne.

    Fin mars dernier, la Russie avait soumis à l'examen du Conseil de sécurité de l'ONU sa proposition d'envoyer en Serbie un groupe international d'observateurs afin de procéder sur place à une analyse approfondie de la mise en application de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l'ONU. Le 13 avril dernier, le Conseil de sécurité a soutenu cette initiative. A l'issue de cette mission dans la province, les consultations sur la définition du statut du Kosovo vont se poursuivre.

    Dossier:
    Statut du Kosovo (2007) (365)

    Lire aussi:

    L’idée de la création d’une armée au Kosovo affole l’Otan
    «La division du Kosovo provoquera une réaction en chaîne»
    Pour Thaçi, le Kosovo est «champion de la lutte contre le terrorisme». Qu’en pense Daech?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik