Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Bouclier antimissile US: l'OTAN invite à respecter les intérêts russes

    International
    URL courte
    0 0 0

    L'OTAN a appelé jeudi à respecter les intérêts et les préoccupations de la Russie avant de déployer le bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque.

    MOSCOU, 26 avril - RIA Novosti. L'OTAN a appelé jeudi à respecter les intérêts et les préoccupations de la Russie avant de déployer le bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque.

    "Il faut continuer à informer la Russie sur les questions du déploiement du bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque, et il faut respecter ses intérêts", a déclaré à Moscou l'adjoint au secrétaire général de l'OTAN chargé des armes de destruction massive, Guy Roberts.

    D'après lui, les consultations Russie-OTAN sur l'extension du bouclier antimissile américain qui ont eu lieu le 19 avril dernier ont été couronnées de succès. "Les Etats-Unis ont informé la Russie en détail. La Russie a exprimé ses préoccupations, et les consultations se poursuivront", a assuré M. Roberts.

    Le secrétaire général adjoint de l'OTAN a par ailleurs estimé que le dossier du déploiement du bouclier antimissile américain en Europe de l'Est relevait de la compétence des relations bilatérales USA-Pologne et USA-République tchèque.

    "Nous jugeons nécessaire de compléter le système ABM américain par des éléments de défense antimissile de l'OTAN et insistons sur le caractère indivisible de la sécurité de l'Alliance", a ajouté Guy Roberts.

    Celui-ci participe à Moscou à la conférence internationale "Priorités en matière de contrôle des armements nucléaires et de la non-prolifération nucléaire: les approches russes et occidentales".

    En janvier dernier, les Etats-Unis ont demandé à la République tchèque et à la Pologne d'accueillir sur leur sol des éléments du bouclier antimissile américain pour parer à d'éventuelles attaques venant d'Iran ou de Corée du Nord. Moscou qui se sent menacé a exprimé à plusieurs reprises son hostilité au projet malgré les assurances américaines.

    Lire aussi:

    Moscou: le Traité INF interdit le déploiement du bouclier antimissile US en Pologne
    Moscou évoque une «riposte militaire» face au bouclier antimissile US en Corée du Sud
    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik