Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Bouclier antimissile US: l'OTAN invite à respecter les intérêts russes

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    L'OTAN a appelé jeudi à respecter les intérêts et les préoccupations de la Russie avant de déployer le bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque.

    MOSCOU, 26 avril - RIA Novosti. L'OTAN a appelé jeudi à respecter les intérêts et les préoccupations de la Russie avant de déployer le bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque.

    "Il faut continuer à informer la Russie sur les questions du déploiement du bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque, et il faut respecter ses intérêts", a déclaré à Moscou l'adjoint au secrétaire général de l'OTAN chargé des armes de destruction massive, Guy Roberts.

    D'après lui, les consultations Russie-OTAN sur l'extension du bouclier antimissile américain qui ont eu lieu le 19 avril dernier ont été couronnées de succès. "Les Etats-Unis ont informé la Russie en détail. La Russie a exprimé ses préoccupations, et les consultations se poursuivront", a assuré M. Roberts.

    Le secrétaire général adjoint de l'OTAN a par ailleurs estimé que le dossier du déploiement du bouclier antimissile américain en Europe de l'Est relevait de la compétence des relations bilatérales USA-Pologne et USA-République tchèque.

    "Nous jugeons nécessaire de compléter le système ABM américain par des éléments de défense antimissile de l'OTAN et insistons sur le caractère indivisible de la sécurité de l'Alliance", a ajouté Guy Roberts.

    Celui-ci participe à Moscou à la conférence internationale "Priorités en matière de contrôle des armements nucléaires et de la non-prolifération nucléaire: les approches russes et occidentales".

    En janvier dernier, les Etats-Unis ont demandé à la République tchèque et à la Pologne d'accueillir sur leur sol des éléments du bouclier antimissile américain pour parer à d'éventuelles attaques venant d'Iran ou de Corée du Nord. Moscou qui se sent menacé a exprimé à plusieurs reprises son hostilité au projet malgré les assurances américaines.

    Lire aussi:

    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    Moscou évoque une «riposte militaire» face au bouclier antimissile US en Corée du Sud
    Le bouclier antimissile US provoque une nouvelle course aux armements
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik