Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Vladimir Poutine en visite officielle au Kazakhstan

    International
    URL courte
    0 10

    Le président russe, Vladimir Poutine, est arrivé jeudi en visite officielle au Kazakhstan, selon des sources officielles.

    ASTANA, 10 mai - RIA Novosti. Le président russe, Vladimir Poutine, est arrivé jeudi en visite officielle au Kazakhstan, selon des sources officielles.

    Le voyage est essentiellement consacré à la coopération économique et commerciale bilatérale, en premier lieu dans le domaine pétrolier et gazier, mais aussi à la sécurité et la stabilité régionales.

    Les négociations porteront notamment sur les perspectives d'augmentation des capacités de l'oléoduc Atyraou-Samara, le consortium de pipe-lines de la mer Caspienne et d'autres questions relatives au transport d'énergie de la région caspienne, a précisé une source émanant du Kremlin.

    L'oléoduc Atyraou-Samara est l'un des principaux pipe-lines d'exportation utilisé pour transporter le pétrole kazakh via le système de tuyaux des pays de la CEI (Communauté des Etats indépendants) vers les terminaux de la mer Baltique et les marchés européens. Sa capacité annuelle, qui s'élève actuellement à quelque 15 millions de tonnes, devrait être portée à 20 puis à 25 millions de tonnes.

    Un plan d'action russo-kazakh devra être adopté au cours de la visite de Vladimir Poutine, ainsi que deux accords intergouvernementaux, sur la création d'un centre international d'enrichissement d'uranium et sur l'ouverture de représentations commerciales.

    Les échanges commerciaux entre la Russie et le Kazakhstan se sont chiffrés en 2006 à 12,8 milliards de dollars, soit +31,2% par rapport à 2005. En janvier-février, ils ont augmenté de 38,7% par rapport à la même période de 2006.

    Après avoir achevé sa visite au Kazakhstan, le président russe se rendra au Turkménistan. Le sommet Russie-Kazakhstan-Turkménistan aura lieu le 12 mai à Turkmenbachi.

    Lire aussi:

    Les États riverains de la mer Caspienne claquent la porte au nez des militaires étrangers
    Le nouveau statut de la mer Caspienne, riche en hydrocarbures, enfin tranché
    La convention sur la Caspienne entrave les projets des USA et de l'Otan dans la région
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik