Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La mort massive d'oiseaux aux abords du métro de Washington serait due à une fâcheuse erreur (TV)

    International
    URL courte
    0 211
    WASHINGTON, 30 juillet - RIA Novosti. La mort de quelques dizaines d'oiseaux, la fermeture de trois stations de métro à Washington et la participation de la section spéciale du FBI pour la lutte contre le terrorisme à l'enquête en cours seraient vraisemblablement le résultat d'une fâcheuse erreur de l'entreprise exploitant le métropolitain.

    C'est du moins ce qu'affirme la chaîne de télévision NBC, se référant à des sources officielles parmi les représentants de l'administration des transports en commun de Washington.

    L'erreur exacte de l'entrepreneur n'a cependant pas été explicitée plus précisément.

    Selon la police de la ville, c'est de la mort-aux-rats, répandue aux abords des stations de métro, qui serait à l'origine de la mort des oiseaux.

    Le porte-parole officiel de la direction du métro de Washington a indiqué à la NBC qu'une vingtaine d'oiseaux morts avaient été trouvés près de la station Greenbelt et une quinzaine aux alentours de la station Branch Avenue.

    Alan Etter, le porte-parole officiel des pompiers de la ville, a quant à lui souligné que des agents du FBI s'étaient joints à l'enquête et qu'ils observaient et rassemblaient des informations.

    "Rien n'indique pour l'instant qu'il s'agisse d'une substance dangereuse pour les êtres humains ou quelque chose de semblable", a précisé M. Etter.

    Les autorités de Washington ont temporairement fermé trois stations de métro par précaution.

    NBC a rapporté que quelques témoins avaient vu un homme inconnu dans un pick-up noir répandre des graines ressemblant à du maïs séché aux abords de quelques stations.

    M. Etter a rappelé qu'un tel incident avait déjà eu lieu il y a quelques années. De la mort-aux-rats utilisée par les services sanitaires de la ville avait alors été déversée près du métro.

    Lire aussi:

    Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg: une femme témoigne
    Explosion à St-Pétersbourg: la piste de l'attentat-suicide n'est pas exclue
    Le trafic du métro de Saint-Pétersbourg rétabli après l’explosion
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik