Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ahmadinejad écourte sa visite en Arménie en raison de "circonstances imprévues ayant surgi en Iran"

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a interrompu sa visite de deux jours en Arménie en raison de "circonstances imprévues ayant surgi en Iran", a annoncé mardi une source de l'Assemblée nationale (parlement) arménienne à l'agence de presse News-Armenia.

    EREVAN, 23 octobre - RIA Novosti. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a interrompu sa visite de deux jours en Arménie en raison de "circonstances imprévues ayant surgi en Iran", a annoncé mardi une source de l'Assemblée nationale (parlement) arménienne à l'agence de presse News-Armenia.

    Le président de la République islamique est reparti en Iran mardi matin. M. Ahmadinejad prévoyait notamment de visiter le monument de Tsitsernakaberd à la mémoire des victimes du génocide arménien de 1915, ainsi que la Mosquée bleue d'Erevan. Le président devait en outre prononcer un discours devant l'Assemblée nationale.

    Le président iranien était arrivé lundi à Erevan à la tête d'une délégation représentative constituée du vice-président Parviz Davoudi, du ministre de la Défense, le général Mostafa Mohammad Najjar, du ministre iranien du Pétrole par intérim, Gholam-Hossein Nozari, ainsi que d'autres personnalités officielles de la République islamique.

    M. Ahmadinejad s'est penché avec son homologue arménien Robert Kotcharian sur les perspectives de développement de la coopération économique et politique. Une rencontre des deux délégations officielles en comité élargi ainsi qu'une conférence de presse commune des deux présidents ont ensuite eu lieu.

    Le président iranien a tenu une conférence à l'université d'Erevan sur le thème du respect des droits de l'homme dans le monde contemporain.

    Lire aussi:

    L’avocat de l’ex-Président iranien Ahmadinejad dément son arrestation
    Arménie: la tension montre d’un cran, Erevan paralysée
    Moscou octroie à Erevan un crédit-export pour l’achat de matériel de guerre russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik