Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Moscou dénonce la course aux armements dans l'espace (MID)

    International
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 31 octobre - RIA Novosti. La Russie s'oppose à la course aux armements dans l'espace extra-atmosphérique, indique un commentaire du département de l'information et de la presse publié sur le site du ministère russe des Affaires étrangères (MID).

    Le 30 octobre dernier, le Premier comité de la 62e session de l'Assemblée générale de l'ONU a adopté le projet de résolution proposé par l'Egypte "La prévention de la course aux armements dans l'espace extra-atmosphérique". Rédigé par la Russie et par plus de 30 autres pays, ce projet a recueilli 170 voix. Seuls les Etats-Unis ont voté contre. Israël s'est abstenu.

    "Nous considérons la résolution adoptée comme une démarche importante appelée à prévenir l'apparition d'une nouvelle sphère - spatiale - de la confrontation et à empêcher la course aux armements d'accéder à un niveau technologique supérieur", dit le commentaire.

    Le MID souligne que le projet de résolution a pour mission de sensibiliser la communauté internationale aux problèmes pressants que sont la prévention de la course aux armements dans l'espace et l'utilisation pacifique du milieu extraterrestre dans l'intérêt de la sécurité et de la coopération internationales.

    Selon le ministère russe des Affaires étrangères, les objectifs de la résolution correspondent entièrement à la politique de Moscou qui cherche à conserver un espace extra-atmosphérique libre de tout type d'armes.

    "En février 2007, le président russe Vladimir Poutine a proposé, à Munich, d'engager un travail conjoint sur un traité visant à prévenir le déploiement d'armes dans l'espace. Le projet de traité a été élaboré par la Russie conjointement avec la Chine et transmis à nos partenaires à la Conférence du désarmement de Genève. La résolution adoptée par l'Assemblée générale confirme l'importance des mesures visant à promouvoir la transparence et à renforcer la confiance dans les activités spatiales. Nous accordons une attention particulière à cette question", souligne le communiqué du MID.

    Lire aussi:

    Pourquoi les USA ne s'opposent pas à la course aux armements dans l'espace
    Moscou répond aux ambitions militaires spatiales de Washington
    Moscou et Pékin élaborent un nouveau traité de non-militarisation de l’espace
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik