Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Arménie veut vivre en paix avec ses voisins (ex-président)

    International
    URL courte
    0 110
    EREVAN, 11 janvier - RIA Novosti. L'ancien président arménien Levon Ter-Petrossian a réaffirmé vendredi l'attachement d'Erevan à la paix avec ses voisins.

    "Ce n'est pas notre participation à des structures internationales telles que l'OTAN ou l'OTSC qui garantissent notre sécurité, mais les relations pacifiques avec les quatre Etats voisins. Si l'Arménie vit en paix avec eux, elle n'aura pas besoin de recourir à l'assistance desdites structures", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse.

    L'absence de règlement du dossier du Haut-Karabakh, enclave arménienne en Azerbaïdjan, est l'une des raisons principales justifiant le besoin de l'Arménie d'entretenir une importante armée. "L'Arménie pourra avoir une armée de métier, mais seulement après le règlement complet du dossier du Haut-Karabakh", a-t-il déclaré.

    Le Haut-Karabakh, enclave à majorité arménienne en Azerbaïdjan, a fait sécession de Bakou au terme d'un conflit armé qui a fait plusieurs milliers de morts entre 1988 et 1994. La situation reste tendue malgré le cessez-le-feu intervenu en 1994 et les efforts de médiation du groupe de Minsk de l'OSCE (Russie, France et Etats-Unis).

    Lire aussi:

    Pilonnages de localités dans le Haut-Karabagh, deux civils tués et plusieurs blessés
    Haut-Karabakh: l'armée azerbaïdjanaise pilonne l'armée arménienne
    Nouvelle escalade des tensions au Haut-Karabakh
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik