Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pétrole: Séoul prône la participation de la Corée du Nord à l'exploitation des gisements sibériens

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 15 janvier - RIA Novosti. Le gouvernement sud-coréen devrait proposer à la Russie d'inviter la Corée du Nord à participer à l'exploitation des gisements de pétrole en Sibérie orientale, a annoncé mardi Lee Jae-oh, envoyé spécial du futur président sud-coréen Lee Myung-bak, en prévision de sa visite à Moscou prévue le 20 janvier.

    La Corée du Sud entend "renforcer sa coopération avec la Russie, y compris dans l'exploitation conjointe des gisements de pétrole de Sibérie orientale", a indiqué Lee Jae-oh, député au parlement et conseiller du futur président, cité par la chaîne câblée YTN. La Russie pourrait engager les hommes d'affaires sud-coréens et la main-d'oeuvre nord-coréenne à exploiter les ressources naturelles de Sibérie orientale.

    Dans le même temps, le parlementaire sud-coréen a indiqué que Séoul porter sa coopération avec Moscou dans le règlement du problème nucléaire nord-coréen à un niveau plus élevé. Le dossier nord-coréen fait l'objet de négociations à six (Chine, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis, Japon et Russie) lancées en août 2003.

    Le futur président sud-coréen Lee Myung-bak, vainqueur de la présidentielle le 19 décembre 2007 qui prêtera serment le 25 février prochain, a également l'intention d'envoyer d'autres émissaires aux États-Unis, en Chine et au Japon pour évoquer le dossier nord-coréen. Le vice-président du parlement Lee Sang-deuk se rendra le 16 janvier au Japon où il sera reçu par le premier ministre et le ministre des Affaires étrangères nippons. Park Geun-hye, fille de l'ex-président Park Chung-hee, doit se rendre le 16 janvier à Pékin. Le 21 janvier, l'émissaire Chung Mong-joon, fils du défunt fondateur du groupe Hyundai Chung Ju-yung, est attendu aux États-Unis.

    Lire aussi:

    Comment Trump pousse la Corée du Sud à la guerre
    Nouveau président en Corée du Sud: à quels changements la Russie doit-elle s'attendre?
    La Corée du Nord prête à exécuter l'ex-Présidente sud-coréenne Park Geun-hye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik