Ecoutez Radio Sputnik
    International

    PO: La crise palestino-israélienne au centre des entretiens Bush-Moubarak en Egypte

    International
    URL courte
    0 301
    LE CAIRE, 16 janvier - RIA Novosti. George Bush arrivera mercredi en Egypte, dernière étape de sa tournée au Proche-Orient. Il aura des entretiens avec le président Moubarak à Charme-el-Cheïkh, ont annoncé les journaux locaux.

    Des dizaines d'agents de services secrets américains sont chargés d'assurer la sécurité lors de la visite du président américain dans cette ville balnéaire sur la mer Rouge.

    La reprise de négociations sur le règlement pacifique de la crise entre Palestiniens et Israéliens dans le cadre des ententes intervenues à la conférence d'Annapolis sera au centre des discussions américano-égyptiennes. A la différence des nombreux sceptiques, George Bush et Hosni Moubarak sont convaincus que la paix pourra revenir au Proche-Orient d'ici la fin 2008.

    Les interlocuteurs se pencheront aussi sur la situation à la frontière entre l'Egypte et la bande de Gaza, sujet pressant des relations bilatérales. Allié principal des Etats-Unis au Proche-Orient, Israël accuse les autorités égyptiennes de négliger le contrôle de la frontière avec l'enclave palestinienne ce qui permet aux combattants palestiniens de compléter leurs stocks d'armes. Mais Le Caire affirme faire tout le nécessaire pour sécuriser la frontière et n'admettra aucune ingérence dans ses affaires intérieures.

    La situation au Liban qui depuis des mois vit sans président et le dossier nucléaire iranien seront au centre des entretiens américano-égyptiens. Selon les médias arabes, essayer d'isoler l'Iran des autres pays de la région est l'un des objectifs prioritaires de la tournée proche-orientale de George Bush qui a visité depuis le 9 janvier Israël, les territoires palestiniens, le Koweït, Bahreïn, les Emirats arabes unis et l'Arabie saoudite.

    Lire aussi:

    La guerre va-t-elle reprendre entre Israël et la bande de Gaza?
    Poutine: la Palestine et Israël doivent combattre ensemble le terrorisme
    «Pas de paix au Proche-Orient tant que le problème palestinien ne sera pas résolu»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik