Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire nord-coréen: Pyongyang accuse Washington de ne pas respecter ses engagements

    International
    URL courte
    0 110
    PEKIN, 16 janvier - RIA Novosti. La Corée du Nord a accusé mercredi les États-Unis de ne pas respecter leurs engagements pris lors des négociations à six (Chine, États-Unis, Corée du Nord, Corée du Sud, Japon et Russie) sur le problème nucléaire nord-coréens, a rapporté mercredi l'agence chinoise Xinhua.

    "La Corée du Nord a respecté certains de ses engagements conformément à une entente intervenue aux négociations à six, alors que les États-Unis ne l'ont pas fait", est-il indiqué dans un article du quotidien nord-coréen Rodong Sinmun, l'organe officiel du Parti du travail de Corée, au pouvoir en RDPC, cité par l'agence Xinhua.

    Washington n'a pas exclu la Corée du Nord de la liste des pays finançant les activités terroristes et n'ont pas suspendu l'Acte sur le commerce avec l'ennemi concernant la Corée du Nord, selon le journal.

    "Les États-Unis n'ont pas tenu leurs promesses, parce qu'ils n'ont pas réussi à respecter le principe de simultanéité des actions, la Corée du Nord n'y est pour rien", selon Rodong Sinmun.

    Dans le même temps, le journal a rejeté les accusations américaines portant sur les lenteurs dans la réalisation du plan de dénucléarisation de la péninsule de Corée avant d'indiquer que Pyongyang pouvait prendre des mesures de rétorsion.

    En février 2007, Pyongyang avait promis de désactiver ses installations nucléaires de Yongbyon et de fournir la liste "complète et précise" de tous ses sites nucléaires avant la fin de 2007 en échange d'une assistance énergétique - 950.000 tonnes de mazout pour ses centrales électriques - et des compensations économiques et autres de la part des cinq autres participants aux négociations à six.

    Lire aussi:

    Comment Washington attise le militarisme en Corée du Nord
    Pyongyang prend pour un bluff les allégations de Trump sur les négociations de paix
    Pyongyang appelle la Corée du Sud à «faire le bon choix»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik