Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Administration Bush: vers la nomination d'un représentant spécial dans la région Caspienne (Lugar)

    International
    URL courte
    0 01

    Le président américain George W. Bush doit nommer au sein de l'administration américaine un représentant spécial pour l'énergétique dans la région de la mer Caspienne, afin de contrer le rôle dominant de la Russie dans cette région, selon le sénateur républicain Richard Lugar.

    WASHINGTON, 16 janvier - RIA Novosti. Le président américain George W. Bush doit nommer au sein de l'administration américaine un représentant spécial pour l'énergétique dans la région de la mer Caspienne, afin de contrer le rôle dominant de la Russie dans cette région, selon le sénateur républicain Richard Lugar.

    "La nomination d'un représentant spécial pour l'énergétique montrera que Washington considère cette zone stratégique comme une priorité", a déclaré M. Lugar, vice-président de la Commission des affaires étrangères du Sénat américain, suite à ses entretiens avec le président azerbaïdjanais.

    Le sénateur a rappelé qu'il avait envoyé le 4 octobre 2007 à la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice une lettre signée en outre par Joseph Biden, sénateur démocrate et président de la Commission des affaires étrangères, dans laquelle il évoquait la nécessité pour l'administration Bush de créer un poste de représentant spécial dans la région.

    "Nous ne devons pas perdre de vue nos intérêts à long terme. Il ne faut pas tolérer la domination énergétique russe dans le Caucase du sud et en Asie centrale", lisait-on dans le document.

    M. Lugar a indiqué que le but de son voyage au Kazakhstan, au Turkménistan, en Azerbaïdjan et en Ukraine était d'"intensifier la coopération dans la sphère de la sécurité énergétique".

    "C'est une région complexe dont les pays subissent une forte pression afin qu'ils se tiennent à distance des Etats-Unis", a indiqué le sénateur, avant d'ajouter qu'il avait "remercié le président azerbaïdjanais Aliev qui cherche à renforcer le partenariat stratégique de son pays avec les Etats-Unis".

    Selon le sénateur, le thème principal de sa visite de deux jours à Bakou était "la fusion de l'infrastructure énergétiques de l'Azerbaïdjan avec celles du Kazakhstan et du Turkménistan". Les acteurs "veulent aller de l'avant", selon lui.

    M. Lugar se trouve actuellement en visite à Kiev.

    Lire aussi:

    Le Pentagone réagit aux accusations sur son implication dans des tests sur les humains
    Un ex-ministre donne des détails sur des tests présumés US sur les humains en Géorgie
    Les États riverains de la mer Caspienne claquent la porte au nez des militaires étrangers
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik