Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Kosovo: pas de précédent pour l'Europe (président de l'APCE)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le nouveau président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), l'Espagnol Lluis Maria de Puig, a estimé lundi qu'une indépendance unilatérale du Kosovo ne pouvait créer de précédent jurisprudentiel en Europe.

    STRASBOURG, 21 janvier - RIA Novosti. Le nouveau président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), l'Espagnol Lluis Maria de Puig, a estimé lundi qu'une indépendance unilatérale du Kosovo ne pouvait créer de précédent jurisprudentiel en Europe.

    "Il n'y a aucun rapport entre la situation au Kosovo et ce qui se passe dans d'autres parties de l'Europe", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à Strasbourg.

    M. de Puig a ainsi commenté la déclaration du président russe Vladimir Poutine selon laquelle l'indépendance unilatérale du Kosovo encouragerait les mouvements séparatistes du monde entier.

    "J'espère que la situation au Kosovo sera réglée sur la base d'un consensus et dans le cadre du droit international", a-t-il indiqué.

    L'Espagnol Lluis Maria de Puig a été élu lundi à la présidence de l'APCE. Il a pris la suite du Néerlandais René van der Linden. Mardi, les membres de l'APCE doivent étudier un rapport sur le futur statut du Kosovo.

    Lire aussi:

    Économiste allemand: le Kosovo, «zone aveugle» de l’Europe
    10 ans d'indépendance du Kosovo: nos attentes «étaient beaucoup plus élevées»
    Levée des visas pour l’UE: le Kosovo risque de se dépeupler de plus de la moitié
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik