Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Présidentielle 2008: le Conseil de l'Europe appelle à ne pas ignorer l'avis des observateurs

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Terry Davis, a espéré mardi que l'élection présidentielle en Russie programmée pour le 2 mars prochain tiendrait compte des critiques exprimées par les observateurs internationaux à l'issue des législatives de décembre dernier.

    STRASBOURG, 22 janvier - RIA Novosti. Le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Terry Davis, a espéré mardi que l'élection présidentielle en Russie programmée pour le 2 mars prochain tiendrait compte des critiques exprimées par les observateurs internationaux à l'issue des législatives de décembre dernier.

    "J'espère que l'élection présidentielle à venir ne répétera pas les erreurs commises au cours des élections législatives", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à Strasbourg.

    Le président de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE, le Suédois Göran Lennmarker, et le chef des observateurs de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), le Belge Luc Van den Brande, avaient déclaré début décembre que les dernières élections à la Douma (chambre basse du parlement russe) n'avaient pas été conformes aux normes européennes.

    Evoquant la Russie, M. Davis s'est dit préoccupé par la situation des médias. "Je ne pense pas que les médias y soient suffisamment libres tant que des journalistes y sont tués", a-t-il souligné sans faire davantage de commentaires.

    Lire aussi:

    Strasbourg continuera à chercher des solutions pour sortir de la crise Russie-APCE
    11 millions d’euros en moins, l’APCE privée d’un tiers des subventions russes
    Moscou juge nécessaire d’éviter la propagation de la crise au Conseil de l’Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik