Ecoutez Radio Sputnik
    International

    OMC: l'adhésion de la Russie n'est possible qu'à des conditions équitables (Lavrov)

    International
    URL courte
    0 01

    La Russie n'adhérera à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) qu'à des conditions équitables, a déclaré vendredi devant les journalistes à Khanty-Mansiisk (Sibérie) le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    KHANTY-MANSIISK, 27 juin - RIA Novosti. La Russie n'adhérera à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) qu'à des conditions équitables, a déclaré vendredi devant les journalistes à Khanty-Mansiisk (Sibérie) le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "En affirmant que nous pouvons adhérer à l'OMC en 15 minutes, l'Union européenne (UE) veut sans doute dire que nous devons pour cela remplir toutes ses exigences", a indiqué M. Lavrov lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet Russie-UE.

    Quoi qu'il en soit, a dit le ministre, Moscou ne pense pas que toutes ces conditions répondent aux intérêts de la Russie.

    "Nous voulons discuter de toutes ces questions, et nous voulons que les conditions d'adhésion de la Russie à l'OMC soient justes et ne se distinguent en rien des critères standards appliqués aux autres pays adhérant à l'organisation", a souligné M. Lavrov.

    Le chef de la diplomatie russe a rappelé que l'Ukraine avait récemment adhéré à l'OMC après avoir rempli pratiquement toutes les exigences de l'UE et des Etats-Unis.

    "Et cette adhésion était motivée moins par des intérêts économiques que par des raisons idéologiques et politiques, mais c'était leur choix (des Ukrainiens)", a constaté M. Lavrov.

    Et d'ajouter que la Russie est convaincue que l'adhésion à l'OMC doit s'inspirer d'intérêts économiques et commerciaux. "Nous voulons des conditions mutuellement avantageuses", a indiqué le chef de la diplomatie russe.

    Evoquant les griefs de Tbilissi envers Moscou dans le contexte de la future adhésion de la Russie à l'OMC, M. Lavrov a dit qu'ils étaient surtout politiques.

    Lire aussi:

    Les Brics font front commun pour le libre-échange
    Les USA refusent de nouveau le statut d’économie de marché à la Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik