Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Lituanie-UE: la fermeture de la centrale d'Ignalina déclenche la polémique

    International
    URL courte
    0 0 0
    VILNIUS, 1er juillet - RIA Novosti. Le président lituanien Valdas Adamkus a qualifié de "rideau de fumée" l'idée de référendum sur le prolongement de la durée de vie de la centrale nucléaire d'Ignalina, qui doit fermer selon le traité d'adhésion à l'UE, annonce lundi la télévision lituanienne.

    "En pratique, c'est un rideau de fumée préélectoral. Je souhaite une fois encore souligner qu'il ne donnera aucun résultat, et pourrait se répercuter négativement sur nos relations avec l'UE", a annoncé le président, ajoutant qu'il userait de son droit de véto si le parlement approuvait le projet.

    Conformément au traité d'adhésion à l'UE, Vilnius a fermé pour des raisons de sécurité le premier réacteur de la centrale, et s'est engagé à démanteler le second d'ici 2010. Ignalina, la seule centrale des pays baltes, assure encore 40% des besoins du pays et sa fermeture renforcerait la dépendance énergétique de la région vis-à-vis de la Russie.

    Le projet de référendum a été formulé par l'Union centriste et libérale, membre de la coalition dirigeante, et approuvé par le comité pour les Affaires européennes. Il devrait être examiné dès cette semaine.

    Les partisans du référendum estiment que l'aval populaire constituera un argument de poids à Bruxelles, où les négociateurs lituaniens tentent d'obtenir la poursuite du service d'Ignalina jusqu'à ce qu'une nouvelle centrale soit construite. L'UE est quant à elle préoccupée par l'état des centrales des pays d'Europe orientale ayant adhéré à l'organisation.

    S'il a lieu, le référendum se tiendra en octobre parallèlement aux élections législatives.

    Lire aussi:

    L’UE exige de raccourcir la vie de la centrale nucléaire de Dukovany en République tchèque
    Mais non, ces avions militaires russes n'envahissaient pas la Lituanie!
    Adhésion de la Turquie à l’UE: Ankara condamne les nouvelles exigences
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik