Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Conflit osséto-géorgien: Tskhinvali accuse Tbilissi de prise d'otages

    International
    URL courte
    0 10

    Les autorités d'Ossétie du Sud accusent la Géorgie d'avoir enlevé quatre citoyens de la république autoproclamée, annonce lundi le département sud-ossète de l'Information et de la Presse.

    MOSCOU, 21 juillet - RIA Novosti. Les autorités d'Ossétie du Sud accusent la Géorgie d'avoir enlevé quatre citoyens de la république autoproclamée, annonce lundi le département sud-ossète de l'Information et de la Presse.

    "Le 20 juillet, tard dans la soirée, quatre citoyens de la République ont été pris en otage par la partie géorgienne", annonce le site officiel du département.

    Selon l'information donnée à RIA Novosti par un représentant du service de presse de la république autoproclamée, les citoyens sud-ossètes ont été enlevés par les services secrets géorgiens dans le village d'Eredvi (Ossétie du Sud), puis transportés dans la ville géorgienne de Gori.

    "Selon la partie géorgienne, cette prise d'otage est une riposte à l'interpellation d'un citoyen géorgien, ressortissant du village géorgien de Nikozi, soupçonné du meurtre de citoyens sud-ossètes. Actuellement, toutes les routes d'Ossétie du Sud sont fermées. La mission de l'Organisation de sécurité de Conseil de l'Europe (OSCE) s'occupe de ce problème", stipule le site du département.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik