Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Occident cherche à isoler la Russie (Gorbatchev)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Certains pays occidentaux, en premier lieu les Etats-Unis, cherchent à isoler la Russie, a déclaré lundi l'ancien président soviétique Mikhaïl Gorbatchev en visite en Espagne dans une interview à l'agence d'information espagnole EFE.

    MADRID, 8 septembre - RIA Novosti. Certains pays occidentaux, en premier lieu les Etats-Unis, cherchent à isoler la Russie, a déclaré lundi l'ancien président soviétique Mikhaïl Gorbatchev en visite en Espagne dans une interview à l'agence d'information espagnole EFE.

    "Nous assistons à des tentatives pour "bloquer" la Russie par des initiatives telles que l'admission de l'Ukraine et de la Géorgie au sein de l'OTAN", a-t-il affirmé.

    "L'OTAN qu'a-t-elle besoin de ces pays? Pour lutter contre l'Irak? C'est ridicule", a constaté M. Gorbatchev.

    Certains milieux aux Etats-Unis poussent la communauté internationale vers la confrontation et souhaitent l'élargissement de l'OTAN afin de produire des armes et de gagner davantage d'argent", a indiqué l'interlocuteur de l'agence EFE. Selon lui, il existe un risque de voir le monde "reprendre les jeux géopolitiques".

    L'ancien président soviétique s'est dit préoccupé par "la tendance à présenter la crise dans le Caucase comme une agression perpétrée par Moscou".

    M. Gorbatchev est persuadé que la Russie "n'a pas l'ambition de dominer dans l'arène internationale", qu'elle "remplit ses engagements internationaux et ne se livre à aucune manoeuvre illicite".

    Interrogé sur son attitude envers la désintégration de l'URSS, l'ancien leader soviétique a répondu: "La dislocation de l'URSS comportait beaucoup de facteurs négatifs. Je n'exagère pas".

    Lire aussi:

    Promesse non tenue: la garantie du non-élargissement de l'Otan vers l'Est enfin prouvée?
    Poutine évoque l’erreur commise par Gorbatchev envers l’Otan
    Les USA, héritiers des pratiques soviétiques dans le domaine de la censure?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik