Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Conflit Ossétie-Géorgie: l'ONU évaluera sur le terrain les conséquences humanitaires

    International
    URL courte
    0 0 0
    NEW YORK (Nations unies), 17 septembre - RIA Novosti. Une mission spéciale de l'ONU se rendra du 17 au 20 septembre en Ossétie du Sud et en Géorgie pour évaluer les conséquences humanitaires du conflit osséto-géorgien, lit-on dans un communiqué des Nations unies publié mercredi à New York.

    "La mission a pour but de collecter des informations sur la situation humanitaire sur place, sur le respect des droits de l'homme, ainsi que sur les besoins qui ont surgi dans la région, notamment en ce qui concerne la situation des réfugiés et des groupes les plus vulnérables", indique le document.

    La mission sera dirigée par le Département des affaires humanitaires de l'ONU et comprendra des représentants d'autres structures onusiennes (UNICEF, OMS, HCR, HCDH). Elle sera également chargée de coordonner le travail avec les autorités russes et géorgiennes, selon le communiqué.

    L'armée géorgienne a lancé une offensive armée contre l'Ossétie du Sud le 8 août dernier, détruisant en grande partie Tskhinvali, la capitale sud-ossète, et tuant des centaines de civils. La Russie, dont les soldats de la paix chargés d'assurer la sécurité dans la zone du conflit étaient également visés, a déclenché une riposte militaire de grande envergure que de nombreux responsables occidentaux ont qualifiée d'usage disproportionné de la force.

    Lire aussi:

    «Si l'Occident avait dit stop à Saakachvili, la guerre n'aurait pas eu lieu»
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    Guerre des 5 jours: Moscou nomme la principale leçon du conflit en Ossétie du Sud en 2008
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik