Ecoutez Radio Sputnik
International

Le bureau de l'APCE rejette les sanctions proposées par des eurodéputés contre la Russie (Kossatchev)

International
URL courte
0000

Le bureau de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a rejeté les sanctions proposées par 24 eurodéputés contre la Russie à la suite des événements en Ossétie du Sud, a déclaré le chef de la délégation russe Konstantin Kossatchev à l'issue d'une réunion de l'assemblée.

STRASBOURG, 29 septembre -RIA Novosti. Le bureau de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a rejeté les sanctions proposées par 24 eurodéputés contre la Russie à la suite des événements en Ossétie du Sud, a déclaré le chef de la délégation russe Konstantin Kossatchev à l'issue d'une réunion de l'assemblée.

"Le bureau de l'APCE n'a pas approuvé cette initiative", a-t-il indiqué, avant de préciser que les parlementaires "ont voté contre ou se sont abstenus".

La Russie a reconnu le 26 août dernier l'indépendance des deux républiques autoproclamées d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie sur le territoire géorgien, dont les habitants ont demandé la reconnaissance après l'agression géorgienne contre l'Ossétie du Sud, du 8 au 12 août derniers. Tbilissi avait également l'intention d'attaquer l'Abkhazie.

Cette décision s'est heurtée à une forte critique à Strasbourg.

Il y a quelques semaines, 24 parlementaires européens ont demandé la révision du mandat de la délégation russe suite à leur préoccupation face au conflit entre deux pays membres du Conseil de l'Europe à l'origine duquel se trouve l'Ossétie du Sud.

Selon le responsable russe, deux voix des 24 parlementaires initiateurs de sanctions contre la Russie ont été retirées et tout porte à croire que demain le nombre de signatures annulées sera plus important. Si la résolution est approuvée par moins de vingt voix, son annulation est automatique.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres