Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie-Géorgie: le Patriarche de l'Eglise géorgienne souhaite le rétablissement des relations

    International
    URL courte
    0 0 20
    TBILISSI, 3 octobre - RIA Novosti. Elie II, Catholicos-Patriarche de toute la Géorgie, compte sur le rétablissement des relations russo-géorgiennes, qui se sont gravement détériorées au mois d'août à la suite des évènements dans le Caucase.

    "La diplomatie, l'économie, la culture et la religion, ces leviers contribueront à rétablir des ponts "brulés" [entre les deux pays], a fait savoir le chef de l'Eglise orthodoxe apostolique de Géorgie dans une interview au journal géorgien Resonansi publiée vendredi, condamnant catégoriquement le rétablissement de l'intégrité territoriale de la Géorgie par la force.

    "Notre Eglise a toujours été hostile au règlement musclé du conflit, à l'effusion de sang", d'après le Catholicos-Patriarche de toute la Géorgie cité par l'agence géorgienne d'information News Georgia.

    "Il ne s'agit pas d'un conflit ethnique ou religieux. Les raisons des évènements d'août sont des raisons géopolitiques globales, notre pays s'est transformé en arène de confrontation entre les forces politiques mondiales", d'après Elie II.

    La Russie a reconnu le 26 août l'indépendance des républiques autoproclamées d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud au lendemain d'une offensive armée lancée par Tbilissi contre Tskhinvali, le 8 août, qui a fait des centaines de morts parmi les civils. La Russie a déclenché une riposte militaire de grande envergure que de nombreux responsables occidentaux ont qualifiée d'usage disproportionné de la force.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    L'Otan propose à Moscou de ne plus reconnaître l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik