Ecoutez Radio Sputnik
    International

    World Policy Conference: le discours de Medvedev illustre la stratégie offensive russe (expert)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le discours prononcé par le président russe Dmitri Medvedev à la World Policy Conference d'Évian (France) est un exemple de la stratégie offensive de la politique russe, a déclaré mercredi le directeur du centre des études européennes de l'Institut russe d'économie mondiale Vladimir Goutnik.

    MOSCOU, 8 octobre - RIA Novosti. Le discours prononcé par le président russe Dmitri Medvedev à la World Policy Conference d'Évian (France) est un exemple de la stratégie offensive de la politique russe, a déclaré mercredi le directeur du centre des études européennes de l'Institut russe d'économie mondiale Vladimir Goutnik.

    "On a choisi une stratégie assez offensive. La Russie assume la responsabilité du règlement de tous les problèmes de l'économie mondiale et de la sécurité internationale en tant que partenaire équivalent aux pays leaders", a indiqué M.Goutnik dans une interview à RIA Novosti.

    L'expert a également noté les aspects positifs du discours relatifs aux rapports Russie-OTAN. M.Medvedev a "appelé à éviter la confrontation entre la Russie et les alliés de l'OTAN", selon lui.

    Prié de comparé le discours de M.Medvedev avec celui prononcé par l'ex-président russe Vladimir Poutine à Munich en 2007, l'expert a indiqué que M.Poutine avait insisté pour qu'on tienne compte de la Russie qui n'était pas un pays de second rang. Le discours de M.Medvedev est une constatation du fait que la Russie est l'un des acteurs clés sur la scène internationale. "Ce n'est pas une demande de reconnaître l'importance de la Russie, sa force, ses intérêts, ce que Medvedev propose, c'est un partenaire agissant sur un pied d'égalité pour le règlement des problèmes, c'est un niveau plus élevé", a ajouté M.Goutnik.

    Lire aussi:

    Pour Moscou, le renforcement des sanctions US est «l’annonce d’une guerre économique»
    Confucius, hautes technologies et cuisine chinoise: le Premier ministre russe en Chine
    Bruxelles veut éviter une escalade entre Moscou et l'UE
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik