Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'escorteur Neoustrachimy autorisé à combattre les pirates somaliens

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le gouvernement transitoire de Somalie a autorisé le bâtiment d'escorte russe Neoustrachimy (l'Intrépide) à combattre les pirates au large des côtes somaliennes, lit-on dans une lettre du représentant permanent de la Somalie à l'ONU, Elmi Ahmed Duale, adressée au président du Conseil de sécurité.

    NATIONS UNIES, 27 octobre. Le gouvernement transitoire de Somalie a autorisé le bâtiment d'escorte russe Neoustrachimy (l'Intrépide) à combattre les pirates au large des côtes somaliennes, lit-on dans une lettre du représentant permanent de la Somalie à l'ONU, Elmi Ahmed Duale, adressée au président du Conseil de sécurité.

    Le Neoustrachimy débutera mardi sa mission de patrouille dans le golfe d'Aden. Le navire russe coopérera avec les bâtiments de guerre envoyés par les Etats-Unis, la France et par d'autres pays en vue de suivre la situation concernant le cargo ukrainien Faïna capturé par des pirates.

    "La Fédération de Russie participe à la mise en oeuvre des mesures visant à combattre la piraterie au large de la Somalie. A cet effet, le bâtiment d'escorte russe Neoustrachimy a été dépêché vers la région. Au nom du gouvernement fédéral transitoire de Somalie, j'ai l'honneur d'annoncer que nous avons notifié au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon notre décision d'accéder à la demande de la Fédération de Russie et d'autoriser ce pays à effectuer les actions visées à la résolution 1816 du Conseil de sécurité des Nations unies", indique la lettre du représentant permanent somalien.

    Lire aussi:

    Promotion fulgurante: quand un conducteur de taxi devient un vice-speaker parlementaire
    Les USA attaquent des positions du groupe terroriste Al-Shabbaab en Somalie
    La Turquie inaugure un centre d'entraînement militaire en Somalie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik