Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Lutte antiterroriste: la Russie et l'Inde appellent la communauté internationale à coopérer

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le président russe Dmitri Medvedev, en visite officielle en Inde, et son homologue indienne Pratibha Patil se sont prononcés vendredi à New Delhi pour le développement des liens entre les deux pays et la lutte commune contre le terrorisme.

    NEW DELHI, 5 décembre - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev, en visite officielle en Inde, et son homologue indienne Pratibha Patil se sont prononcés vendredi à New Delhi pour le développement des liens entre les deux pays et la lutte commune contre le terrorisme.

    "Je voudrais encore exprimer notre intention de contribuer à la lutte contre le terrorisme [...] Nous ne pourrons éradiquer ce mal que si nous agissons ensemble", a indiqué M.Medvedev lors d'une rencontre avec Mme Patil au Palais présidentiel.

    Le président russe a condamné les récents attentats de Mumbai (Bombay) qui ont fait presque 200 morts.

    "L'Inde et la Russie comprennent qu'elles doivent conjuguer leurs efforts pour combattre le terrorisme. Et les membres de la communauté internationale doivent aussi agir de concert pour vaincre le terrorisme. C'est très important", a pour sa part déclaré la présidente Patil.

    Les deux chefs d'État ont également examiné la coopération énergétique russo-indienne. "Nous avons un grand potentiel de coopération dans le secteur énergétique", a estimé Mme Patil avant de se féliciter de la signature vendredi d'un accord sur la construction de quatre réacteurs supplémentaires à Kudankulam, en Inde, où les spécialistes du holding russe Rosatom construisent une centrale nucléaire. "Cela permettra à la Russie de jouer un grand rôle dans le développement du nucléaire civil indien", a conclu la présidente indienne.

    Lire aussi:

    Un accord russo-indien sur la construction de Kudankulam-3 signé
    Macron en Inde: entre emballement médiatique et modestes réalités
    Narendra Modi forcerait les Américains à contourner leurs propres sanctions
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik