Ecoutez Radio Sputnik
    International

    G8 Energie: crise, réchauffement et sécurité au centre de la rencontre

    International
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 25 mai - RIA Novosti. Trois déclarations communes ont été adoptées au terme d'une rencontre des ministres de l'Energie des pays membres du G8 réunis les 24 et 25 mai à Rome, annonce lundi le service de presse du ministère russe de l'Energie.

    Ainsi, une déclaration "consacrée aux nouveaux défis, comprenant entre autres, la crise financière et économique, ainsi qu'à la nécessité d'actions coordonnées" a été signée par les ministres et le commissaire européen à l'Energie Andris Piebalgs, annonce un porte-parole du ministère.

    Les participants de la rencontre ont également adopté une déclaration portant sur l'élargissement de la coopération internationale dans le domaine des technologies dites "propres" (émettant des quantités réduites de CO2) et sur la mise en place d'une coopération axée sur l'utilisation efficace de l'énergie et les investissements dans les technologies propres.

    Par ailleurs, les ministres ont adopté un document consacré aux investissements dans le secteur énergétique, aux problèmes de sécurité énergétique, au renforcement du dialogue entre les pays producteurs et les consommateurs de l'énergie, ainsi qu'à la lutte contre la pauvreté énergétique.

    En outre, un document instituant le Partenariat international pour la coopération en matière d'efficacité énergétique (IPEEC) a été signé à Rome, ainsi qu'un mémorandum entre l'IPEEC et l'Agence internationale de l'énergie (AIE), dotant le premier d'un secrétariat au sein de la seconde.

    Les membres du IPEEC sont la Russie, l'Italie, les Etats-Unis, le Brésil, le Canada, la France, l'Allemagne, le Japon, la République de Corée, le Mexique, la Chine, la Grande-Bretagne, ainsi que la Commission européenne à titre d'observateur.

    Lire aussi:

    Poutine dévoile ce qui menace le secteur de l'énergie à l'échelle mondiale
    Trump veut pousser les USA en tête du secteur énergétique
    Autriche: les USA défendent leurs intérêts économiques grâce aux sanctions antirusses
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik