Ecoutez Radio Sputnik
    International

    OssétieSud-Abkhazie: la reconnaissance était l'unique garant de la paix (Mironov)

    International
    URL courte
    0 0 0

    La décision de reconnaître l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, adoptée par Moscou il y a un an, était l'unique moyen de garantir la paix dans la région.

    MOSCOU, 26 août - RIA Novosti. La décision de reconnaître l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, adoptée par Moscou il y a un an, était l'unique moyen de garantir la paix dans la région, estime le président du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Sergueï Mironov.

    "C'était une décision difficile, mais parfaitement juste, comme l'a montré l'année écoulée depuis lors", a-t-il déclaré mercredi à RIA Novosti.

    M.Mironov a rappelé que la Russie avait respecté le principe de l'intégrité territoriale de la Géorgie pendant plus de 15 ans et que la position ne Moscou à cette époque "n'avait rien d'antigéorgien".

    "Or, en déclenchant les hostilités, Tbilissi n'a laissé à la Russie aucun autre moyen de garantir la paix dans la région que de reconnaître les réalités résultant de l'agression géorgienne contre Tskhinvali", a affirmé le parlementaire russe, précisant que ces réalités consistaient dans le désir de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie d'accéder à l'indépendance politique.

    Lire aussi:

    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L'Otan propose à Moscou de ne plus reconnaître l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik