Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Attentat de Tskhinvali: le renseignement géorgien accusé (KGB sud-ossète)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le président du Comité pour la sécurité d'Etat (KGB) d'Ossétie du Sud Boris Attoïev a accusé les services spéciaux géorgiens d'être à l'origine d'une explosion survenue mercredi en plein centre de Tskhinvali (capitale sud-ossète), non loin d'une école de musique.

    MOSCOU, 26 août - RIA Novosti. Le président du Comité pour la sécurité d'Etat (KGB) d'Ossétie du Sud Boris Attoïev a accusé les services spéciaux géorgiens d'être à l'origine d'une explosion survenue mercredi en plein centre de Tskhinvali (capitale sud-ossète), non loin d'une école de musique.

    "Les provocations géorgiennes sur le territoire sud-ossète continuent", a indiqué M.Attoïev.

    "Nous estimons qu'il s'agit là de la mise en application des plans des services spéciaux géorgiens visant à perpétrer des actes de terreur et de subversion sur le territoire de l'Ossétie du Sud", a poursuivi le chef du KGB sud-ossète, cité sur le site du ministère républicain de la Presse et des Communications de masse.

    M.Attoïev a rappelé que mercredi à 12h05, une explosion avait éclaté à côté d'une salle des chaudières sans faire de victimes ni de destructions notables.

    "Les organes judiciaires et de sécurité de la république poursuivent leur enquête sur cet incident", a-t-il ajouté.

    La république célèbre mercredi le premier anniversaire de la reconnaissance de son indépendance. A cette occasion, les policiers sud-ossètes ont été déployés.

    Lire aussi:

    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    Moscou sur le conflit en Ossétie du Sud: la Russie toujours prête à défendre ses citoyens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik