Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nabucco: l'Arménie absente du projet (Piebalgs)

    International
    URL courte
    0 301
    BAKOU, 15 septembre - RIA Novosti. Aucune négociation n'est en cours sur la participation de l'Arménie au projet de construction du gazoduc Nabucco, a déclaré mardi le Commissaire européen à l'énergie Andris Piebalgs lors d'une conférence sur le gaz à Bakou, rapporte l'agence News-Azerbaijan.

    "L'Arménie ne participe pas au projet régional Nabucco. Ce pays ne figure pas sur les listes des pays participants", a indiqué M.Piebalgs, intervenant lors de la conférence internationale intitulée "Infrastructures gazières mondiales en 2009 - mer Caspienne" (Gas Infrastructure World Caspian 2009) dans la capitale de l'Azerbaïdjan.

    Le projet Nabucco est le prolongement du gazoduc Bakou-Tbilissi-Erzurum. Long de 3.300 kilomètres, il doit contourner la Russie, en partant de l'Asie Centrale via l'Azerbaïdjan et la Turquie vers les pays de l'Union européenne (UE) et permettre de transporter 31 milliards de mètres cubes de gaz naturel tous les ans à partir de 2014. Le coût du projet est évalué à 7,9 milliards d'euros.

    Les négociations sur Nabucco, qui avaient buté sur les risques d'insuffisance des réserves dans les pays producteurs, se sont intensifiées début 2009 sur fond de conflit gazier russo-ukrainien.

    Début septembre, le Star britannique a écrit que l'Union européenne qui avait contribué à un accord entre l'Arménie et la Turquie souhaitait modifier l'itinéraire du gazoduc de telle sorte que l'Arménie soit le pays de transit et non pas la Géorgie.

    Lire aussi:

    La Grèce confirme son intérêt pour le gazoduc de la Russie
    Nord Stream 2: Copenhague veut son droit de veto
    Moscou fustige les obstacles artificiels pour entraver le projet Nord Stream2
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik