Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Recyclage des déchets nucléaires: contrat entre la Russie et la Serbie

    International
    URL courte
    0 310

    VIENNE, 15 septembre - RIA Novosti. La Russie et la Serbie ont signé mardi un contrat sur le retraitement du combustible nucléaire irradié du réacteur de recherche serbe de Vinca (à 14 km au sud-est de Belgrade), lors de la 53e session de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à Vienne.

    Le directeur du groupe nucléaire public russe (Rosatom) Sergueï Kirienko avait rapporté lundi que ce document serait signé dans la capitale autrichienne.

    Le Centre des technologies et études nucléaires serbe de Vinca abrite deux réacteurs de recherche à eau lourde - baptisés RA et RB.

    Construit par les experts russes de l'Institut de physique théorique et expérimentale de Moscou et alimenté par du combustible russe fabriqué d'abord à Moscou, puis à Novossibirsk, le réacteur modéré RA d'une puissance de 6,5 MW a fonctionné de décembre 1959 à août 1984. Le gouvernement a décidé de le démanteler. Le réacteur RB d'une puissance nominale d'un Watt est en service depuis le 1er janvier 1958.

    Le 10 juin dernier, Moscou et Belgrade ont signé un accord intergouvernemental pour 10 ans, avec possibilité de prolongation, sur le retrait du combustible irradié du réacteur RA en Russie. Selon la partie serbe, le coût du projet atteint 54 millions de dollars dont 25 millions seront versés par Belgrade et le reste par l'Union européenne (UE) et les Etats-Unis.

    Lire aussi:

    Téhéran modernisera son réacteur à eau lourde avec l’aide de Pékin
    Nuit de malheur: retour sur l’accident de Tchernobyl il y a 31 ans
    Échec de la mission du robot envoyé à Fukushima1
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik