Ecoutez Radio Sputnik
    International

    OTAN-OTSC: une nécessaire coopération (Rogozine)

    International
    URL courte
    Exercices de la Force de réaction rapide de l'OTSC (6)
    0 0 0

    L'OTAN doit reconnaître l'OTSC (Organisation du Traité de sécurité collective), a déclaré vendredi à Bruxelles Dmitri Rogozine, délégué permanent russe auprès de l'OTAN.

    BRUXELLES, 18 septembre - RIA Novosti. L'OTAN doit reconnaître l'OTSC (Organisation du Traité de sécurité collective), a déclaré vendredi à Bruxelles Dmitri Rogozine, délégué permanent russe auprès de l'OTAN.

    "Faire semblant que l'OTSC (Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizistan, Russie, Tadjikistan et Ouzbékistan) n'existe pas est ridicule et manque de sérieux", a souligné M.Rogozine, lors d'une conférence de presse.

    "L'OTAN est parfaitement informée qu'au sein de l'OTSC plusieurs programmes sont élaborés sur la sécurité en Asie Centrale. La Russie insiste sur la conclusion d'un accord de coopération entre les deux organisations", a annoncé M.Rogozine.

    Le secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen a déclaré vendredi que l'Alliance entretient d'ores et déjà des relations avec certains pays membres de l'OTSC, et les présidents de l'OTSC ont déjà été invités à Bruxelles pour prendre part aux réunions du Conseil Russie-OTAN.

    "Il n'y a pas de consensus au sein de l'OTAN sur les relations officielles entre ces deux organisation", a insisté M.Rasmussen.  

    Dossier:
    Exercices de la Force de réaction rapide de l'OTSC (6)

    Lire aussi:

    La Russie et ses alliés de l’espace post-soviétique tendent la main à l’Onu
    Poutine explique pourquoi la Russie dispose d'une base au Kirghizistan
    Et si une guerre éclatait entre Moscou et Kiev? Rasmussen raconte qui la gagnerait
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik