Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie-UE: la sécurité européenne au menu du sommet

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Les participants au sommet Russie-UE du 18 novembre prochain devraient se pencher sur l'initiative du président russe Dmitri Medvedev visant à créer un espace euratlantique commun de sécurité, a espéré l'ambassadeur russe auprès de l'Union européenne Vladimir Tchijov.

    Les participants au sommet Russie-UE du 18 novembre prochain devraient se pencher sur l'initiative du président russe Dmitri Medvedev visant à créer un espace euratlantique commun de sécurité, a espéré vendredi l'ambassadeur russe auprès de l'Union européenne Vladimir Tchijov.

    Selon le diplomate, Moscou propose de faire en sorte que les engagements politiques des Etats de l'espace euratlantique consacrés dans différents documents internationaux deviennent juridiquement contraignants.

    "Il y a cependant aujourd'hui différents niveaux de sécurité dans l'espace euratlantique", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

    Et d'expliquer que l'Otan affirmait notamment que les engagements juridiquement contraignants en matière de sécurité n'existaient que pour les membres de l'Alliance, alors que pour tous les autres existait l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

    "La Russie veut éviter la division en +première et seconde catégories+", a souligné le délégué permanent russe auprès de l'UE.

    "Le nouveau traité doit s'étendre à tous les pays de l'espace euratlantique et comprendre toutes les organisations impliquées dans la sécurité, notamment l'Otan et l'OSCE", a conclu le diplomate russe.

    Le président Medvedev a formulé en juin 2008 à Berlin l'idée d'un traité de sécurité en Europe dont les piliers sont le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des Etats, le non-recours à la force armée, le contrôle des armements et le principe selon lequel aucune organisation internationale n'a le droit exclusif d'assurer la sécurité en Europe.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik