Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pakistan: au moins 7 morts dans un attentat à la bombe à Karachi (TV)

    International
    URL courte
    Elargissement d'activités terroristes au Pakistan (30)
    0 5 0 0

    Une puissante explosion a retenti à Karachi, capitale financière du Pakistan, lors d'une procession de musulmans chiites célébrant l'Achoura, deuil de l'imam Hussein tué en 680, faisant au moins 7 morts et des dizaines de blessés.

    Une puissante explosion a retenti lundi à Karachi, capitale financière du Pakistan, lors d'une procession de musulmans chiites célébrant l'Achoura, deuil de l'imam Hussein tué en 680, faisant au moins 7 morts et des dizaines de blessés, rapporte la TV locale.

    C'est le deuxième attentat contre les chiites au Pakistan depuis ces deux derniers jours. La veille, un attentat suicide à l'entrée d'une mosquée chiite où les fidèles se préparaient à célébrer l'Achoura a fait, d'après les dernières informations, 11 morts et environ 50 blessés à Muzaffarabad (nord-est), capitale du Cachemire pakistanais.

    Ces deux actions terroristes ont été perpétrées bien que les forces de sécurité pakistanaises aient été placées en état d'alerte dans la crainte de violences interconfessionnelles en ce jour de l'Achoura. Des mesures de sécurité extraordinaires sont prises chaque année à cette époque au Pakistan.

    La minorité chiite représente environ 20% de la population pakistanaise, forte de 170 millions de personnes et largement sunnite.

    Plusieurs organisations sunnites radicales sont basées au Pakistan. Lashkar-e-Jhangvi (LJ) en est la plus connue. Les membres de ces organisations préconisent la transformation du Pakistan en "Etat purement sunnite". Ils qualifient les chiites de "non musulmans" et ne cessent d'organiser des attentats contre ces derniers.

    Dossier:
    Elargissement d'activités terroristes au Pakistan (30)

    Lire aussi:

    Les USA suspendent leur soutien militaire au Pakistan: la Chine prête à prendre le relai?
    Un chef pakistanais d’Al-Qaïda éliminé en Afghanistan
    Pakistan: Facebook menacé de blocage à cause de son «contenu blasphématoire»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik