Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Israël rouvre un de ses axes routiers aux Palestiniens (radio)

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    La Haute cour de justice israélienne a annulé la décision de l'armée interdisant depuis les sept dernières années aux Palestiniens l'accès de la route 443, une des deux artères principales reliant Jérusalem à Tel Aviv.

    La Haute cour de justice israélienne a annulé la décision de l'armée interdisant depuis les sept dernières années aux Palestiniens l'accès de la route 443, une des deux artères principales reliant Jérusalem à Tel Aviv, a rapporté mercredi la radio Kol Israël.

    "La liberté de circulation est un droit fondamental de l'homme, et tous les efforts doivent être déployés pour en garantir l'exercice dans les territoires contrôlés par Israël", stipule la décision de la Cour suprême israélienne qui s'est rangée du côté des Palestiniens résidant dans la région.

    En fait, Israël refuse aux Palestiniens le droit de circuler librement sur leur propre territoire.

    La justice israélienne a accordé cinq mois à l'armée pour mettre en place des mesures de sécurité permettant à la fois aux Palestiniens de prendre l'autoroute et d'assurer la protection des automobilistes israéliens, selon la radio.

    La circulation palestinienne était interdite sur cette artère depuis 2002, suite à plusieurs attentats terroristes qui ont coûté la vie à des Israéliens. La Cour a jugé que les Palestiniens devaient être autorisés à emprunter bientôt à nouveau cet axe routier.

    Les Palestiniens ont été interdits d'emprunter cette voie de circulation à la suite des tirs contre des automobilistes israéliens au début de la seconde Intifada, le soulèvement palestinien déclenché en 2000.

    La Cour suprême avait été saisie par les représentants de six villages situés le long de l'autoroute, l'accès des villageois à l'autoroute étant barré par de larges blocs de béton.

    Lire aussi:

    Poutine: la Palestine et Israël doivent combattre ensemble le terrorisme
    La Palestine confirme la fin de sa coopération avec Israël en matière de sécurité
    Netanyahu veut la peine de mort pour le tueur de trois Israéliens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik