Ecoutez Radio Sputnik
    International

    PO: la trêve avec Israël sert les intérêts de Gaza (Hamas)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Les autorités du Gaza tiennent à la trêve à la frontière avec Israël et cette attitude est soutenue par les autres groupements palestiniens de l'enclave, a annoncé dans une interview diffusée mercredi un des leaders du mouvement du Hamas Ismaïl Haniyeh.

    Les autorités du Gaza tiennent à la trêve à la frontière avec Israël et cette attitude est soutenue par les autres groupements palestiniens de l'enclave, a annoncé dans une interview diffusée mercredi un des leaders du mouvement du Hamas Ismaïl Haniyeh.

    "Après la guerre de Gaza, les groupements palestiniens ont eu pleine conscience de la nécessité de maintenir l'accalmie, et dans l'intérêt de la sécurité notre cabinet tient à ce consensus", affirme l'homme politique.

    En outre, le membre du Hamas s'est montré optimiste sur les chances d'éviter une nouvelle intervention militaire de la part de l'Etat hébreu. Suite à l'accalmie conclue entre le Hamas et Israël et à la réaction brutale de la communauté internationale face aux actions de Tel Aviv, la répétition d'événements similaires à l'opération israélienne "Plomb durci", qui a importé la vie de quelque 1.400 habitants de l'enclave, est impensable, a-t-il estimé.

    "Plusieurs facteurs permettent d'exclure l'éventualité d'une nouvelle intervention militaire contre Gaza, dont le rapport Goldstone", a ajouté M.Haniyeh.

    Connue sous le nom de code "Plomb durci", l'offensive israélienne contre la bande de Gaza, menée du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, a fait plus de 1.400 morts palestiniens, en majorité des civils, selon des sources médicales palestiniennes.

    Lire aussi:

    Un poste d’observation palestinien dans la bande de Gaza attaqué par un char israélien
    La guerre va-t-elle reprendre entre Israël et la bande de Gaza?
    Israël frappe à nouveau le Hamas malgré le cessez-le-feu
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik