Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Famine des années 1930 en URSS: rapport à la session d'avril de l'APCE

    International
    URL courte
    0 02

    Lors de sa session d'avril, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe sera saisie d'un rapport sur la Grande famine des années 1930 sur le territoire de l'ex-URSS, a annoncé Konstantin Kossatchev, chef de la délégation russe à l'APCE.

    Lors de sa session d'avril, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe sera saisie d'un rapport sur la Grande famine des années 1930 sur le territoire de l'ex-URSS, a annoncé jeudi à Strasbourg Konstantin Kossatchev, chef de la délégation russe à l'APCE.

    "En plus du rapport sur les relations Russie-Géorgie, il y en aura un autre sur la famine qui avait touché les grandes régions agricoles de l'URSS, dont l'Ukraine. Kiev le considère uniquement comme un génocide organisé du peuple ukrainien et tente d'en persuader la communauté internationale", a indiqué le député.

    Et de rappeler que le précédent rapport, accepté par la délégation russe, avait été préparé par l'actuel président Mevlüt Çavuşoğlu.
     
    A l'époque, la commission politique avait rejeté la proposition de l'Ukraine consistant à considérer la famine des années 1930 comme une tragédie ayant frappé exclusivement le peuple ukrainien. Elle avait soutenu celle de la Russie qui suggérait de traiter cette question uniquement dans le contexte soviétique.

    En raison du changement de poste de M.Çavuşoğlu, l'Assemblée a désigné un nouveau rapporteur - le parlementaire suédois de l'APCE Björn von Sydow.

    Evoquant la discussion sur cette question, M.Kossatchev a mentionné l'adoption de certains amendements "modifiant radicalement le contenu du document". A titre d'exemple, il a cité la proposition de revenir au terme d'"holodomor" dans le titre et de le qualifier de génocide.

    Le nom d'"holodomor" signifie littéralement "extermination par la faim", appellation donnée en Ukraine à la Grande famine des années 1930 qui a touché les grandes régions agricoles de l'Urss: l'Ukraine, la Russie centrale, la Basse et la Moyenne Volga, la Sibérie occidentale, l'Oural du Sud, le Kazakhstan et le Caucase du Nord.

    Selon différentes informations, la famine a fait entre 7 et 8 millions de morts dont entre 3 et 3,5 millions en Ukraine, 2 millions au Kazakhstan et entre 2 et 2,5 millions dans la république soviétique de Russie. Le Conseil de sécurité d'Ukraine estime qu'il s'agit de 3,941 millions de morts.

    Lire aussi:

    Accusations de Porochenko contre Moscou sur la famine de 1932: une «logique jésuite»
    11 millions d’euros en moins, l’APCE privée d’un tiers des subventions russes
    Moscou tranche sur sa participation à la prochaine session de l'APCE
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik