Ecoutez Radio Sputnik
    Avigdor Lieberman

    La Syrie doit faire une croix sur les hauteurs du Golan (Lieberman)

    © RIA Novosti. Anton Denisov
    International
    URL courte
    0 3 0 0

    La Syrie doit renoncer à ses prétentions territoriales sut les hauteurs du Golan, a annoncé jeudi lors d'un forum d'affaires à Tel Aviv le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman.

    La Syrie doit renoncer à ses prétentions territoriales sut les hauteurs du Golan, a annoncé jeudi lors d'un forum d'affaires à Tel Aviv le chef de la diplomatie israélienne et leader du parti ultranationaliste Israël Beiteinou, Avigdor Lieberman.

    "Ceux qui estiment qu'en cas de concessions territoriales, la Syrie ne fera plus partie de +l'axe du mal+ se trompent. Les Syriens doivent comprendre qu'ils devront renoncer à leurs prétentions sur les hauteurs du Golan", a annoncé M.Liberman cité par la radio israélienne Galei Tsahal.

    Les propos du chef de la diplomatie israélienne font suite à des accusations de Damas.

    Le président syrien Bachar Al-Assad a accusé mercredi Israël de ne pas vouloir la paix dans la région et de vouloir déclencher une nouvelle guerre. Le chef de la diplomatie du pays Walid Mouallem a quand à lui mis en garde mardi Tel Aviv contre toute attaque contre Damas. 

    M. Lieberman a en outre prévenu que si la Syrie provoquait un conflit armé avec Israël, le président Al-Assad perdrait le pouvoir. "Notre message doit être clair à Assad: la prochaine guerre non seulement tu la perdras mais tu perdras aussi le pouvoir toi et ta famille", selon le ministre israélien.

    Pour sa part, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a fait preuve de retenue face aux accusations de Damas et s'est dit prêt à se remettre à la table des négociations avec la Syrie sans préalable.

    Les négociations de paix entre la Syrie et Israël sur les hauteurs de Golan, annexées par Israël après la guerre contre la Syrie de 1967, ont été interrompues en 2000. Relancées en 2008 sous la médiation de la Turquie, elles ont de nouveau été suspendues après le début de l'opération militaire israélienne dans la bande de Gaza.

    Dernièrement, les autorités syriennes ont moult fois évoqué leur intention de poursuivre les négociations avec Israël à condition qu'elles aboutissent à la libération complète du Golan.

    Proche-Orient 2020: une paix universelle est-elle possible? >>

    Lire aussi:

    Pourquoi Israël et les USA frappent la Syrie
    Israël souhaiterait-il détruire la Syrie?
    Israël menace de détruire les systèmes syriens de DCA
    Les hauteurs du Golan pourraient compromettre le règlement pacifique de la crise syrienne
    Israël menace-t-il les zones de désescalade en Syrie ?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik