Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Europe: appel de la diaspora ossète à reconnaître l'Ossétie du Sud

    International
    URL courte
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie en quête d'une reconnaissance internationale (133)
    0 11

    Les représentants de la diaspora ossète de Belgique, d'Allemagne et de France ont tenu lundi une table ronde sur le thème "Ossétie du Sud: 20 ans d'édification des structures politiques nationales" et ont appelé la communauté européenne à reconnaître l'indépendance de l'Etat sud-ossète.

    Les représentants de la diaspora ossète de Belgique, d'Allemagne et de France ont tenu lundi une table ronde sur le thème "Ossétie du Sud: 20 ans d'édification des structures politiques nationales" et ont appelé la communauté européenne à reconnaître l'indépendance de l'Etat sud-ossète.

    Le forum a été organisé par l'Association internationale des amicales ossètes Sandidzan Renaissance.

    "Dans la résolution adoptée au terme de la table ronde, nous avons demandé à la communauté européenne de considérer l'Ossétie du Sud comme un Etat indépendant", a déclaré par téléphone à RIA Novosti Radion Poukhaïev, représentant de l'Association en Belgique.

    "Malgré les pressions exercées pendant près de 20 ans par la Géorgie, l'Ossétie du Sud s'est affirmée en tant qu'Etat indépendant avec tous les attributs de sa souveraineté", a-t-il ajouté.

    Selon M. Poukhaïev, la diaspora ossète compte près de 200 personnes en Belgique,  environ 250 aux Pays-Bas, autant en France et près de 300 en Allemagne.

    Au cours de la période soviétique, l'Ossétie du Sud avait le statut de région autonome au sein de la Géorgie. Le premier président géorgien Zviad Gamsakhourdia a supprimé son autonomie. Cette démarche a provoqué l'indignation de la population, indignation qui a abouti à un conflit armé. A la suite des hostilités, qui ont duré de janvier 1991 à mi-1992, Tbilissi a perdu le contrôle de la région.

    L'agression géorgienne contre Tskhinvali en août 2008 a contraint la Russie à intervenir pour mettre un terme aux massacres de civils sud-ossètes. Le 26 août 2008, Moscou a reconnu l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie.

    Dossier:
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie en quête d'une reconnaissance internationale (133)

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik