Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau national de la Corée du sud

    Pyongyang-Séoul: la Russie appelle à réduire la tension

    © Flickr/ diongillard © Flickr/ diongillard
    1 / 2
    International
    URL courte
    0 0 0

    Moscou appelle à réduire la tension entre la Corée du Nord et la Corée du Sud afin de reprendre les pourparlers à six.

    Moscou appelle à réduire la tension entre la Corée du Nord et la Corée du Sud afin de reprendre les pourparlers à six.

    "La tâche la plus urgente du moment est de réduire la tension entre Pyongyang et Séoul. Il est probable que des résultats positifs contribueront à la reprise du processus des négociations", a annoncé jeudi à Pékin le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexeï Borodavkine.

    La délégation russe s'est rendue dans la capitale chinoise pour participer à des consultations interministérielles au niveau des chefs adjoints des diplomaties russe et chinoise.

    Au printemps 2009, la Corée du Nord a annoncé sa sortie des négociations dans le cadre des six réunissant outre elle-même la Russie, la Chine, la Corée du Sud, le Japon et les Etats-Unis.

    Selon le diplomate russe, on n'observe aucune menace militaire grave dans la région où le climat s'est légèrement stabilisé.

    "Nous espérons que la situation actuelle ne dégénèrera pas en conflit militaire", a indiqué M.Borodavkine. "Nous sommes persuadés qu'aucune des parties n'y est intéressée".

    Le programme nucléaire nord-coréen demeure une sérieuse source des inquiétudes pour la communauté internationale. En 2006 et au printemps de 2009, le pays a effectué des essais nucléaires qui ont amené le Conseil de sécurité de l'ONU à décréter des sanctions contre Pyongyang.

    Lire aussi:

    Le Pentagone précise quand il sera prêt à dialoguer avec la Corée du Nord
    L’impasse des sanctions américaines contre la Corée du Nord
    Comment Washington attise le militarisme en Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik