Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Asie centrale: Moscou appelle à éviter la propagation du conflit afghan

    International
    URL courte
    Situation en Afghanistan (730)
    0 0 0

    La Russie exhorte la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) sous commandement de l'Otan de lutter plus activement contre l'infiltration des talibans afghans dans les pays centrasiatiques voisins, a indiqué mercredi à New York le délégué permanent russe auprès de l'Onu Vitali Tchourkine.

    La Russie exhorte la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) sous commandement de l'Otan de lutter plus activement contre l'infiltration des talibans afghans dans les pays centrasiatiques voisins, a indiqué mercredi à New York le délégué permanent russe auprès de l'Onu Vitali Tchourkine.

    "L'augmentation des cas d'infiltration de bandes terroristes depuis les régions septentrionales de l'Afghanistan dans les pays centrasiatiques limitrophes et du nombre d'affrontements armés sur le territoire de ces derniers, notamment du Tadjikistan, inquiète les pays de la région et la Russie. Selon nous, les forces de sécurité d'Afghanistan et l'ISAF devraient renforcer leur actions", a indiqué le responsable russe à la tribune de l'Onu.

    Ces propos de l'ambassadeur de Russie aux Nations unies interviennent suite à l'attaque terroriste du 19 septembre qui a fait 28 morts parmi les soldats dans l'est du Tadjikistan. Le ministère tadjik de la Défense a alors accusé les membres de la bande du mullah Abdullo, leader de l'opposition dans la région, qui n'a pas déposé les armes depuis la fin de la guerre civile de 1992-1997. Selon les données officielles, des mercenaires afghans et pakistanais ont pris part à cet assaut.   

    M.Tchourkine a en outre souligné que dans le cadre de son mandat en Afghanistan, la Force internationale devait résoudre toute une série de problèmes: réprimer le trafic de stupéfiants ainsi que la menace terroriste, et former des forces de l'ordre afghanes.

    Dossier:
    Situation en Afghanistan (730)

    Lire aussi:

    L'Afghanistan a besoin des avions russes modernes, pas «de la ferraille américaine»
    Les USA obligeraient l’Afghanistan à renoncer à 50.000 Kalachnikovs, selon Lavrov
    Moscou répond aux accusations de Kaboul sur un prétendu soutien russe aux Talibans
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik