Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Washington présente ses excuses pour les tests sur des Guatémaltèques

    International
    URL courte
    0 01

    Le président Barack Obama a officiellement présenté vendredi des excuses à son homologue guatémaltèque Alvaro Colom pour les expériences médicales effectuées dans les années 1940 sur des centaines de personnes au Guatemala, a annoncé samedi la BBC.

    Le président Barack Obama a officiellement présenté vendredi des excuses à son homologue guatémaltèque Alvaro Colom pour les expériences médicales effectuées dans les années 1940 sur des centaines de personnes au Guatemala, a annoncé samedi la BBC.

    De 1946 à 1948, des médecins américains ont délibérément contaminé quelque 700 Guatémaltèques par des maladies sexuellement transmissibles - la syphilis et la blennorragie - afin de tester les effets thérapeutiques de la pénicilline.

    Le public a pris connaissance de ces recherches grâce aux documents d'archives découverts par Susan Reverby, professeur du Wellesley College (Etat du Massachusetts, Etats-Unis). Selon elle, le gouvernement guatémaltèque d'alors a autorisé les Américains à effectuer ces tests.

    Hillary Clinton et la ministre américaine de la Santé, Kathleen Sebelius, ont regretté que "ces expériences répréhensibles aient eu lieu au nom de la santé publique".

    Alvaro Colom a pour sa part déclaré à la BBC que cette nouvelle l'avait mis en colère et a accusé les Etats-Unis d'avoir commis un crime contre l'humanité.

    Lire aussi:

    Test
    Test online
    5 secondes pour détecter sa cible: une nouvelle arme russe verra le jour en 2019
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik