Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Iran n'est pas une menace pour le monde arabe (chef du Hezbollah)

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 2 0 0

    L'Iran ne représente pas une menace pour le monde arabe, comme l'affirment ses ennemis, a annoncé jeudi le secrétaire général du Hezbollah libanais, Sayyed Hassan Nasrallah.

    L'Iran ne représente pas une menace pour le monde arabe, comme l'affirment ses ennemis, a annoncé jeudi le secrétaire général du Hezbollah libanais, Sayyed Hassan Nasrallah.

    "Ce que les Iraniens veulent pour la Palestine n’est rien d'autre que ce que veulent les Palestiniens eux-mêmes: la restitution des territoires et des lieux sacrés musulmans et chrétiens et la formation d'un Etat indépendant pour ce peuple opprimé", a déclaré le numéro un du Hezbollah.

    Au Liban également, l'Iran veut seulement voir son peuple vivre "en toute souveraineté et indépendance", a-t-il ajouté. "Je vous assure que c’est l’Iran qui nous a toujours soutenus, sans jamais nous rien demander en contrepartie et sans même exiger de remerciements".

    La déclaration du chef du Hezbollah, mouvement politique chiite possédant une branche armée, a été faite à l'occasion de la première visite officielle du président iranien Mahmoud Ahmadinejad au Liban, démarche qualifiée de provocation par les Etats-Unis et Israël.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    Hezbollah: l’Arabie saoudite a demandé à Israël d’attaquer le Liban
    Le Liban attaqué par la Ligue arabe, Aoun commente le «partenariat avec les terroristes»
    Le Hezbollah dit avoir presque vaincu Daech dans l'ouest de la Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik